Le saviez-vous : "Faire mouche" ne fait pas uniquement allusion à l'insecte

temporary-20200813031355
temporary-20200813031355 - © Tous droits réservés

Eh oui, l’expression, "faire mouche" – qui signifie "atteindre son but", "viser – ou toucher juste" – ne fait pas uniquement référence à l’insecte qu’on ne cesse de pourchasser quand il nous touche.

Vous pensiez plutôt à ce petit morceau de tissu noir utilisé aux XVIIe et XVIIIe siècles comme cache misère pour raviver la blancheur de la peau des hommes et femmes galantes ? Encore raté !

Votre expérience vous conduira sans doute sur la bonne piste. Imaginez-vous, muni.e d’un arc à flèches, d’un fusil ou de petites fléchettes, vous éloigner le plus possible de la cible. Avec le recul, celle-ci, au centre, prend l’apparence d’un minuscule point noir dont la taille et la couleur évoquent celles d’une mouche. De là est née l’expression au XIXe siècle.

"Faire mouche", c’est donc atteindre ce point qui de loin ressemble à cet insecte. Par extension, l’expression peut également signifier toucher un point sensiblelors d’une discussion, par exemple : "Vu sa réaction, je pense que je viens de faire mouche !"