Le romancier franco-congolais Alain Mabanckou entre au Collège de France

Alain Mabanckou entre au Collège de France.
Alain Mabanckou entre au Collège de France. - © GABRIEL BOUYS - AFP

Le romancier franco-congolais Alain Mabanckou a annoncé sa nomination au Collège de France, à la Chaire de création artistique.

"J'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai officiellement été nommé ce jour comme Professeur au Collège de France, à la Chaire annuelle de Création artistique", a annoncé l'auteur de "Petit piment" sur son compte Instagram.

L'écrivain donnera sa leçon inaugurale le 17 mars.

"Mes cours et mes séminaires commencent une semaine après cette leçon (cours et séminaires ouverts à tout le monde)", précise Alain Mabanckou, qui indique conserver son poste de professeur titulaire à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA).

Alain Mabanckou, 49 ans, avait remporté en 2006 le prix Renaudot pour son roman "Mémoires de porc-épic" (Seuil). Son dernier roman, "Petit Piment", est en lice pour le prix Goncourt des lycéens attribué mardi.

Fondé en 1530 à l'instigation de Guillaume Budé, "maître de librairie" du roi François Ier, le Collège de France propose, depuis cinq siècles, des dizaines d'enseignements ouverts au plus grand nombre.

N'importe qui peut y assister en "auditeur libre" gratuitement et sans inscription. Comme le suggère sa devise "docet omnia", "il enseigne tout": de la philosophie au droit, en passant par la médecine et les mathématiques.

La chaire internationale de création artistique, créée en 2004, a été occupée avant Alain Mabanckou par l'architecte Christian de Portzamparc, le compositeur Pascal Dusapin, le peintre Anselm Kiefer ou encore le paysagiste Gilles Clément. Il sera le premier écrivain à occuper ce poste.