Le prix littéraire du PFWB attribué à Michèle Goslar pour sa biographie de Victor Horta

Michèle Goslar
2 images
Michèle Goslar - © www.michelegoslar.com/

Le Prix littéraire du Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles a été décerné ce lundi à Michèle Goslar, pour son essai consacré à l’architecte Victor Horta, "Victor Horta - 1861-1947 : L'Homme, l'Architecte, l'Art Nouveau". Un beau livre édité par le Fonds Mercator, abondamment illustré de photos, de reproductions de plans, un livre qui revient sur l’œuvre et la vie privée de l’inventeur de l’Art Nouveau.

Un livre de plus consacré à l'architecte de l'Art Nouveau ? Michèle Goslar a voulu raconter la vie d'Horta, elle actualise l'inventaire de son oeuvre architecturale, en racontant jusqu'à nos jours l'histoire de chacune de ses constructions, et enfin, elle s'attache à définir ce qu'était l'Art Nouveau pour lui.

L'interview intégrale au micro de Nicole Debarre.

Née à Bruxelles en 1948, Michèle Goslar, professeur et écrivain, est connue pour être la biographe de référence de Marguerite Yourcenar. Elle a créé le Centre international de Documentation Marguerite Yourcenar, dont elle est l'administratrice. Présidé par le député Philippe Knaepen, président de la commission Culture du Parlement, le jury de 16 membres était composé de représentants de l'Académie royale de langue et de littérature françaises, de l'Association des écrivains belges de langue française, de l'antenne francophone de l'association internationale d'écrivains Pen Club et de représentants du Conseil de la Jeunesse.

Le jury a souligné la qualité d'érudition de cette œuvre, qu'il a qualifiée de "monumentale", saluant un travail "extrêmement fouillé, illustré par une riche iconographie". "L'auteure dessine un tableau unique de Victor Horta, et elle retrace le portrait de l'architecte dont la vie n'était connue, jusqu'à présent, que par fragments", selon le jury.

Le prix littéraire du Parlement de la Fédération, consacré cette année aux essais et biographies de qualité littéraire, est doté de 5.000 euros. Au total, cinquante-deux ouvrages ont été soumis à l'oeil du jury. Les autres finalistes sont Laurent Beghin (" Robert Vivier "), François De Smet (" Reductio Ad Hitlerum "), Marc Danval (" Histoire du Jazz en Belgique ") et Daniel Salvatore Schiffer (" Lord Byron ").

La présentation du Fonds Mercator

Victor Horta est un nom qui résonne à nos oreilles. Il est connu non seulement des historiens de l'art et des architectes mais également du grand public, ne fut-ce que parce qu'un billet de banque lui fut consacré.
L'architecture du XXe siècle fut marquée par l'empreinte du célèbre architecte belge. La maison qu'il a construite pour Emile Tassel à Bruxelles est souvent considérée comme la première habitation art nouveau. Il ouvrit ainsi la voie à une nouvelle architecture définie, entre autres, par une rénovation irrépressible.
A travers cet ouvrage, richement illustré, Michèle Goslar nous livre une image unique de Victor Horta perçu à travers ses constructions et sa vie privée et met ainsi en lumière le caractère peu connu de l'architecte.
La publication présentera de façon chronologique la vie et l'oeuvre de ce génie de l'architecture que fut Victor Horta. Six cent illustrations viendront enrichir le texte et offriront au lecteur une découverte exceptionnelle de son art et de son existence. Bien qu'il s'agisse d'une biographie, cet ouvrage traitera aussi de nouvelles données en histoire de l'art et en architecture.
Cette biographie ne donne pas seulement, pour la première fois, un aperçu très complet des réalisations d'Horta. Elle offre au lecteur attentif un regard sur sa vie dont seuls des fragments étaient connus jusqu'à présent. Il s'agit d'une plus-value bien réelle car elle conduit à une lecture correcte de son oeuvre. " Mon étoile était pâlie, mais pas mon architecture, je pense ", ainsi qu'Horta, de retour à la rédaction de ses Mémoires, en 1939, le constatait avec des sentiments mêlés. Et, dans les faits, son architecture n'est pas du tout réduite à une note en bas de page dans l'histoire, tout au contraire. Depuis l'an 2000, quatre de ses hôtels particuliers - Tassel, Solvay, Van Eetvelde et sa propre maison - ont été inscrits au patrimoine de l'humanité dans la liste de l'Unesco. Cet hommage implique déjà en soi le rallumage de l'étoile Horta au firmament. Cette biographie lui restitue toute sa lumière.

Editeur: Fonds Mercator - Prix: € 149,95 - 564 pages