Le directeur du Monde des livres, Jean Birnbaum, lauréat du prix Aujourd'hui

Le livre de Jean Birnbaum l'a emporté au second tour par 6 voix contre 5 à Gilles Kepel "Terreur dans l'Hexagone" (Gallimard)
Le livre de Jean Birnbaum l'a emporté au second tour par 6 voix contre 5 à Gilles Kepel "Terreur dans l'Hexagone" (Gallimard) - © MIGUEL MEDINA/AFP

Le journaliste Jean Birnbaum, directeur du Monde des livres, le supplément littéraire du journal Le Monde, a reçu mardi le prix Aujourd'hui pour son essai "Un silence religieux" (Seuil).

Edité au Seuil, le livre de Jean Birnbaum l'a emporté au second tour par 6 voix contre 5 à Gilles Kepel "Terreur dans l'Hexagone" (Gallimard).

Créé en 1962 par un groupe de journalistes pour récompenser un document historique, philosophique ou politique, le prix Aujourd'hui est le prix littéraire le plus richement doté avec un chèque de 45.000 euros pour son lauréat.

Le prix sera remis officiellement dans la soirée au cours d'une cérémonie à l'Espace des femmes dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris en présence du mécène François Pinault.

Dans "Un silence religieux", Jean Birnbaum se demande si la gauche ne serait pas aveugle et sourde face au djihadisme faute de savoir prendre en compte le fait religieux. 

Le plus souvent, au yeux de la gauche, "la religion ne représente qu'un simple symptôme social, jamais une force politique à part entière", constate-t-il.

Ayant refoulé l'importance de la question religieuse dans la montée de l'islamisme, la gauche n'est pas capable de lutter contre, soutient notamment Jean Birnbaum.

L'an dernier, c'est l'historienne Mona Ozouf qui avait reçu le prix Aujourd'hui pour "De Révolution en République. Les chemins de la France" (Gallimard).