Le choix des Chroniqueurs

Thierry Bellefroid et Patrick Roegiers
3 images
Thierry Bellefroid et Patrick Roegiers - © Tous droits réservés

La rentrée littéraire se fait aussi en télé...

Pour la toute première émission de la saison, "Livré(s) à Domicile" reçoit Patrick Roegiers. A cette occasion, nos chroniqueurs Michel Dufranne et Gorian Delpature se sont joyeusement lâchés!

«Snuff » de Chuck Palahniuk – Ed Sonatine

Cassie Wright, star du porno sur le retour, a décidé de terminer sa carrière sur un coup d’éclat : se faire prendre devant les caméras par six cents hommes au cours d’une seule nuit. Dans les coulisses, les heureux élus attendent patiemment leur tour. Parmi eux les numéros 72, 137 et 600 font part de leurs impressions. Mais, entre fausses identités, désirs de vengeance et pulsions homicides, la nuit ne va pas du tout se dérouler comme prévu.

Plus trash, subversif et sauvage que jamais, Chuck Palahniuk réussit l’exploit de nous offrir un roman à suspense se déroulant entièrement pendant un gang-bang. Il poursuit au passage son exploration de la face obscure des sociétés bien-pensantes, sous l’angle, cette fois, de la pornographie.

Chuck Palahniuk est né en 1962. Il est l’auteur de neuf romans, parmi lesquels Fight Club (Gallimard, 1999), Monstres invisibles (Gallimard, 2003), Choke (Denoël, 2002) et Berceuse (Gallimard, 2004).

«La vie et les opinions de Tristram Shandy, Gentleman » de Laurence Sterne – Ed Folio classiques

Assis à sa table, Tristram Shandy entreprend de relater sa vie et ses opinions, en remontant à l'origine : sa conception. Sans cesse interrompu par une famille loufoque, chacun évoquant son " dada " (philosophie, religion, art de la guerre mais aussi art des accouchements), il constate : " Plus j'écrirai, plus j'aurai à écrire. " Publié en Angleterre entre 1759 et 1767, Tristram Shandy bouleverse le paysage littéraire ; Diderot écrira : " Ce livre si fou, si sage et si gai est le Rabelais des Anglais. " Cette édition respecte les innovations typographiques de l'auteur et son usage inédit de la ponctuation : avec Tristram Shandy, Sterne a transformé la définition du roman, dans son rapport à la narration et à l'imprimerie. " Je vis, en m'efforçant constamment de lutter, par l'enjouement, contre les souffrances de la mauvaise santé et autres maux de la vie, fermement persuadé que chaque fois qu'un homme sourit - et plus encore lorsqu'il rit, il ajoute quelque chose à ce fragment d'existence. "