Le choix des chroniqueurs du lundi 10 décembre

Alexandre Jardin
4 images
Alexandre Jardin - © Tous droits réservés

Un vent de folie douce souffle sur le Livr(é)s à domicile consacré à l'une des stars de la littérature française, le romancier Alexandre Jardin.

La personnalité de l'auteur a-t-elle influée sur nos chroniqueurs? Toujours est-il que Michel Dufranne et Gorian Delpature ont mis le feu!

David Simon, "Baltimore", Sonatine

Baltimore, fin du siècle dernier. Une des villes au taux de criminalité le plus élevé des États-Unis. Journaliste au Baltimore Sun, David Simon a suivi pendant un an, jour après jour, les inspecteurs de l unité des homicides de la ville. Depuis le premier coup de fil annonçant un meurtre jusqu au classement du dossier, David Simon était là, inlassablement, derrière l épaule des enquêteurs, sur les scènes de crime, dans les salles d interrogatoire, au service des urgences. Durant de longues heures, il a partagé jour et nuit leur quotidien dans les rues de la ville, aux marges de la société. Des tensions raciales aux circuits de la drogue, en passant par les décisions politiques, judiciaires et administratives, parfois aberrantes, David Simon passe en revue chacun des aspects du crime à Baltimore. Et c est avec une empathie rare, un réalisme et un sens du détail exceptionnels qu il nous offre ce portrait profondément humain d une cité à la dérive. De ce document exceptionnel naîtra, quelques années plus tard, la série Sur écoute, aujourd hui légendaire, que David Simon a écrite en collaboration avec George Pelecanos, Richard Price et Dennis Lehane

Richard Price, "Clockers", 10/18

Pour les adolescents de Dempsy, le trafic de drogue reste encore le meilleur espoir d'atteindre l'âge adulte. Richard Price nous entraîne sans détour dans cette cité déshéritée du New Jersey, ou dealers et flics se livrent une guerre sans fin ni vainqueur. Plus qu'un roman, une puissante fresque urbaine et sociale qui a inspiré la série américaine culte The Wire (Sur Écoute).

« La légende de Tarzan» d’Edgar Rice Burroughs – Ed Omnibus

John Clayton III, lord Greystoke, a treize mois lorsqu'il est recueilli dans la jungle africaine par une tribu de grands singes, qui l'adoptent et l'élèvent. Ils lui donnent le nom de Tarzan : " peau blanche ". Du monde évolué qui l'a vu naître, il n'a conservé qu'un abécédaire – qui va lui permettre d'apprendre à lire et àécrire tout seul. Tarzan est adulte quand il rencontre des humains pour la première fois ; confrontéà la civilisation, il se rend compte que sa place n'est pas là, et il retourne vivre dans la jungle parmi les siens, les singes. Il va vivre sous la plume féconde et imaginative d'Edgar Rice Burroughs des aventures extraordinaires dans lesquelles il rencontrera peuplades et animaux inconnus, visitera des cités perdues comme Opar, connaîtra l'amour avec Jane...