La Fédération Wallonie Bruxelles met la poésie à l'honneur

Serge Delaive
Serge Delaive - © Jean Poucet

L'arrivée du printemps coïncide avec la remise des prix littéraires de la Fédération Wallonie Bruxelles et c'est la poésie qui est à l'honneur cette année. Trois prix au total dont le Prix triennal de poésie en langue régionale, le Prix triennal de poésie et le Prix du Rayonnement des Lettres belges à l’étranger.

Avec ses prix littéraires, la Fédération Wallonie-Bruxelles entend soutenir les auteurs de Wallonie et de Bruxelles en participant à la promotion de leurs œuvres. Appui symbolique et financier, ces prix peuvent récompenser soit des auteurs débutants et un ouvrage particulier soit une carrière littéraire et l’ensemble d’une œuvre.

 

 

Serge Delaive reçoit le prix triennal de poésie

Serge Delaive reçoit donc le Prix triennal de la poésie pour son recueil "Art farouche" publié aux éditions de La Différence. Ce prix est doté d'un montant de 8000 €.

Serge Delaive est né à Liège en 1965. Il est à la fois poète, romancier et photographe.

En 1995, il publie "Légendaire", un premier recueil de poèmes. Depuis, il touche à la fois à la poésie et au roman. Ses thèmes de prédilection sont le temps qui passe, les voyages et le suicide du père

Serge Delaive a reçu le Prix Rossel en 2009 pour Argentine

Jean-Marie Kajdanski, lauréat du Prix triennal de poésie en langue régionale

"ète là, avèc" est le recueil de poésie de Jean-Marie Kajdanskin que la FWB a décidé de récompenser cette année.

Jean-Marie Kajdanski est né en 1944 à Wiers . Il y réside toujours aujourd’hui. Il est membre de la Société de Langue et de Littérature wallonnes et de l’Atelier picard de la Maison de la Culture de Tournai.

Il a déjà été plusieurs fois distingué par la Fédération Wallonie-Bruxelles, puisqu’il a reçu le Prix triennal de poésie en langue régionale endogène en 1998 pour Marie au blé et Trieux à moute et le Prix de philologie en 2011 pour Un autre état civil. Surnoms et sobriquets dans une commune de la Wallonie picarde : Wiers.