Katherine Pancol aborde le thème brûlant des femmes battues

Katherine Pancol
2 images
Katherine Pancol - © ©Sylvie Lancrenon

Katherine Pancol est un des auteurs les plus populaires en France, ses romans à peine parus se classent très vite en tête des ventes, et dans ce dernier livre, "Muchachas", un épais roman en trois volumes, elle a eu envie d’aborder un thème brûlant : celui des femmes battues. L'interview de Nicole Debarre.

Comme dans ses romans précédents, nous allons suivre des femmes, en croiser d’autres, elles ont toutes quelque chose à nous dire. Mais c’est certainement Stella que nous retiendrons, Stella qui porte avec rage un ressentiment vis à vis de son père, Ray. Le pompier Ray. Un héros local, un "sauveur de vies", un homme que tout le monde respecte, mais qui la nuit bat sa femme. Depuis longtemps. Trop longtemps. Stella enfant entendait les cris de sa mère. Stella a fui la maison, mais elle veut venger sa mère Léonie.

Katherine Pancol a assisté à une scène violente, un été dans la région de Lourdes. C’est après cette scène que l’envie d’écrire s’est déclenchée.

A une terrasse de café, à la même table, un homme, sa femme, et leurs deux enfants. A un moment donné, l’homme frappe la femme au visage, et les enfants tout bas, demandent : qu’est-ce qu’elle a encore fait, maman ? La femme ne bronche pas, elle se tient la joue, et quand aux toilettes Katherine Pancol la croise , celle-ci lui fait signe de se taire et de ne pas intervenir.

Le talent de Katherine Pancol est de traiter de sujets graves en conservant un ton léger. Pour écrire "Muchachas" elle s’est beaucoup documentée, elle a rencontré des femmes victimes de la violence conjugale.

C’est dans un style plus léger que Katherine Pancol commence son roman, aux Etats-Unis.

"Muchachas" de Katherine Pancol aux éditions Albin Michel.

 

 

Nicole Debarre