Il y a 40 ans disparaissait Agatha Christie

"Agatha Christie, le chapitre perdu" de Brigitte Kernel aux éditions Flammarion
"Agatha Christie, le chapitre perdu" de Brigitte Kernel aux éditions Flammarion - © All rights reserved

Le 12 janvier prochain, les adorateurs d'Agatha Christie commémoreront les 40 ans de la disparition d'une des plus grandes auteures de romans policiers. Voici quelques films, ouvrages et expositions à voir en l'honneur de la Reine du Crime.

"Mort sur le Nil" (1978) de John Guillermin ("King Kong") et "Le Crime de l'Orient-Express" de Sidney Lumet ("Gloria") sont les deux adaptations sur grand écran les plus abouties de l'œuvre d'Agatha Christie. Le premier présente un Hercule Poireau sous les traits de Peter Ustinov ("La ferme des animaux"), menant l'enquête sur un bateau parcourant le Nil en Égypte. Un film au casting quatre étoiles avec Mia Farrow ("Rosemary's Baby"), Angela Lansbury ("Arabesque"), Bette Davis ("Qu'est-il arrivé à Baby Jane ?"), Maggie Smith ("Downton Abbey") ou encore Jane Birkin ("Je t'aime moi non plus"), que l'on retrouvera dans une autre adaptation avec Peter Ustinov "Meurtre au soleil" (1982).

Un casting qui ne fera pas rougir celui du "Crime de l'Orient-Express" de Sidney Lumet ("Douze hommes en colère") avec Albert Finney ("Big Fish"), Ingrid Bergman ("Les enchaînés"), Lauren Bacall ("Le Grand Sommeil") mais aussi Sean Connery ("James Bond") et Anthony Perkins ("Psychose").

Deux films qui nous feront attendre l'adaptation par Kenneth Branagh ("Cendrillon") du "Crime de l'Orient-Express", prévue pour novembre 2017.

Si vous êtes plutôt d'humeur aventureuse, direction le mythique Pera Palace Hotel situé à Istanbul. Construit à la fin du XIXe siècle, l'hôtel a accueilli nombre de personnalités, dont l'actrice Greta Garbo, l'auteur Ernest Hemingway, Pierre Loti et Agatha Chrisite. La chambre qu'elle occupait porte d'ailleurs son nom. C'est entre ces murs qu'elle aurait écrit l'ouvrage sur l'Orient-Express.

Changement de continent avec l'exposition "Sur les traces d'Agatha Christie" au musée d'archéologie et d'histoire de Montréal. La présentation revient sur le personnage à travers son œuvre mais aussi celui de l'archéologie. Au total, ce sont près de 320 objets qui seront exposés, dont des pièces personnelles d'Agatha Christie, comme sa machine à écrire, son dictaphone ainsi que ses fauteuils, des lettres, des manuscrits et des éditions originales de ses romans. Une exposition qui nous fera patienter avant celle consacrée à l'Orient-Express et qui fera le tour de l'Europe à partir de 2017.

Enfin, après ce périple, découvrez l'un des mystères jamais élucidés sur la Reine du Crime avec l'auteure Brigitte Kernel. Celle-ci revient dans le roman "Agatha Christie, le chapitre perdu" aux éditions Flammarion, sur la disparition pendant une semaine de l'auteure. Une semaine où la presse britannique et française la croyait assassinée.

Enfin pour les anglophones, la chimiste et auteure Kathryn Harkup se penche sur le rôle des poisons dans les intrigues de l'écrivaine dans "A is for Arsenic, the poisons of Agatha Christie" aux éditions Bloomsbury Publishing. Chaque chapitre évoque une œuvre et le poison utilisé par l'assassin.