Héléna tome 2

Dans un deal un peu particulier, Simon avait engagé - pour 1000 euros par mois - Héléna, son amour de jeunesse à sens unique, à passer chaque semaine 3 heures avec lui, pour parler. Juste parler. S'il espérait bien qu'à la longue Héléna finirait par être amoureuse de lui, il n'en est rien. Elle se fait d'ailleurs remplacer par Eloïse pendant qu'elle part en voyage avec Thomas, son amant. Pour passer le temps, Simon et Eloïse deviennent des sex-friends, pas de prise de tête, pas de sentiment juste du sexe, de temps en temps. Mais Héléna finit par revenir car Thomas, surpris par sa femme, l'a laissée en plan à l'aéroport. Pour Simon, l'espoir renait.

 

On ne peut nier à Simon son obstination à conquérir Héléna, même s'il reconnait lui-même ses défauts, il ne peut s'empêcher de l'aimer. Dans ce tome qui clôture ce diptyque de Jim et Chabane, on oscille entre ses espoirs déçus et une opiniâtreté qui le mènera jusqu'à Prague pour retrouver sa belle.

Je ne cacherai pas que j'ai une affection particulière pour les scénarios de Jim, qui réalise à chaque fois - au départ de situations banales - une histoire à la fois originale et qui, sans sombrer dans le roman-photo à l'eau de rose, parvient à toucher droit au cœur. A aucun moment on ne peut deviner comment l'histoire va s'achever : happy-end ou non, Simon finira-t-il par découvrir en Eloïse celle qu'il aime vraiment ? A vous de le découvrir…

 

Toujours dans la ligne des albums en solo de Jim, le dessin de Chabane conserve un trait à la fois épuré pour ses personnages et riche dans ses décors. Le tout est magnifié par les couleurs de Delphine, dont les jeux de lumière sont de toute beauté. Le découpage est assuré par Jim, par ailleurs réalisateur de courts-métrages (allez voir Vous êtes très jolie, mademoiselle) avec un petit côté cinématographique qui pourrait donner des idées à un producteur. Après tout, s'il y a un projet d'adaptation ciné de "Nuit à Rome", pourquoi pas de celui-ci ?

 

En bref : c'est parfois triste, mais c'est beau, mais parfois triste, mais beau. Foncez.

 

Héléna tome 2 – par Chabane et Jim chez Bamboo/Grand Angle

 

Denis MARC

2 images
Héléna © Bamboo/Grand Angle - Chabane & Jim - 2015