Guitry amoureux, Cocteau érotique et les secrets d'un fétichiste aux enchères

FOUJITA Huile sur toile "Fleurs"
FOUJITA Huile sur toile "Fleurs" - © ©Cornette de Saint Cyr

La correspondance amoureuse de Guitry, des dessins érotiques de Cocteau, les albums secrets d'un fétichiste, mais aussi des oeuvres de Foujita au coffre depuis 55 ans: du 24 au 29 mars, la maison Cornette de Saint Cyr propose une nouvelle édition de ses "Florilèges", enchères de lots remarquables et insolites.

Après la dispersion l'an dernier de la collection de montres d'Alain Delon - mais aussi la vente avortée d'objets de torture du dernier bourreau français -, l'hôtel Salomon de Rothschild sera le cadre le 26 mars d'une vente de près de 200 objets du programme spatial soviétique. Il y aura des pièces de la station MIR, mais aussi une couche-culotte d'astronaute destinée à pallier les problèmes d'incontinence dus à l'absence de pesanteur. Elle est estimée de 400 à 500 euros !

En deux vacations (26 et 27 mars), 700 dessins et tableaux du franco-japonais Foujita seront proposés. Cet ensemble était gardé dans les coffres-forts d'un collectionneur depuis la mort du peintre en 1968. Les estimations des oeuvres (portraits de jeunes filles et bestiaire) vont de 1.000 à 30.000 euros.

Le 27 mars, ces ventes "florilèges" se poursuivront avec une collection de meubles de Charlotte Perriand, Jean Prouvé et Pierre Jeanneret, parmi les maîtres du design. Le lendemain, une quarantaine des nus masculins signés Jean Cocteau, estimés de 1.000 à 5.000 euros, seront proposés.

Le même jour, une vente dédiée à Sacha Guitry intime est programmée avec une centaine d'objets personnels dont des manuscrits, des correspondances amoureuses et des oeuvres d'art qui ont accompagné l'acteur et dramaturge dans son quotidien, dont l'un de ses chapeaux de paille, l'encrier de Victor Hugo et l'écritoire de Balzac.

Vendredi 29 mars, les albums jamais publiés du photographe et fétichiste assumé Pierre Molinier (1900-1976) seront dispersés. "Séducteur invétéré, travesti impénitent, bisexuel par inadvertance, Molinier livre ainsi ses albums secrets composés pour ses délices personnels à la fin des années 60", souligne la maison Cornette de Saint Cyr.

Les ventes "Florilèges" se clôtureront le même jour avec une sélection d'art brut classique et contemporain, un lot exceptionnel d'oeuvres sur l'héroïsme américain, avec notamment des chefs-d’œuvre de Botero, Combas et Erro, et une huile de Van Dongen, "Buste de femme" (1916), jamais exposée ni publiée, et estimée de 800.000 à un million d'euros.

 

AFP Relax News