Françoise Sagan, douce mélancolie

Françoise Sagan, douce mélancolie
Françoise Sagan, douce mélancolie - © Arte

Un documentaire-portrait sur Arte retrace la vie de la romancière fantasque au style inimitable : Françoise Sagan.

 

“Sur ce sentiment inconnu, dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse.” écrivait Françoise Sagan dans son chef d'oeuvre Bonjour Tristesse. Ce sera le roman qui la propulsera sous le feu des projecteurs, à seulement 18 ans. L'écrivaine née en 1935 fera de sa vie un roman, haut en couleurs et plein de frasques. Cependant son talent ne vient pas de sa capacité à faire la une des journaux mais bien de son style d'écriture, mélancolique, moderne et direct. 

 

Dans ce documentaire signé Marie Brunet-Debaines, c'est la vie de Françoise Sagan qui est peinte, sans fard et tout en justesse. Son fils Denis Westhoff aide la réalisatrice à raconter sa mère, sa rude fragilité. Elle qui a disparu en 2004 a toujours voulu profiter de sa vie hors des conventions, voire dangereusement puisqu'elle a failli rencontrer la mort bien plus tôt. 

 

"Françoise Sagan, l'élégance de vivre" à voir sur Arte pendant encore 5 jours.