François Jacqmin, un recueil inédit d'un des plus grands poètes belges, si peu connu

François Jacqmin
2 images
François Jacqmin - © DR

François Jacqmin était un poète belge né en 1929 et décédé en 1992.

L'auteur des Saisons et du Livre de la neige s'interrogeait beaucoup sur l'être et la conscience d'exister. Il doutait du pouvoir des mots et mettait en question l'usage de la poésie. Il considérait que l'activité agricole était supérieure à l'activité littéraire et cependant, disait-il, comme un pommier fait ses pommes, il écrivait. Il avait passé son enfance à Londres et il avait gardé de cette époque une pointe d'humour british, fait de distance et de politesse à l'égard de ses interlocuteurs. Il aimait le contact de la nature, parce qu'elle ne s'encombre pas de la pensée.

La pensée est toujours malheureuse, disait-il, et pourtant, il ne parvenait pas à s'empêcher de penser. François Jacqmin était un poète exigeant qui recherchait le mot le plus simple et le plus juste pour "se déclarer démuni".

Paraît aujourd'hui un recueil posthume, Manuel des agonisants, aux éditions Tétras Lyre, avec une postface de Gérald Purnelle, docteur en philosophie et lettres de l'université de Liège, licencié en informatique appliquée aux sciences humaines. Il enseigne l'histoire de la poésie francophone de Belgique.

 

Gérald Purnelle est au micro de Pascal Goffaux.