Et si le Gollum nous lisait les aventures du Hobbit ?

Après Harry Potter lu par Harry Potter, enfin, par Daniel Radcliffe et d’autres célébrités, voici une autre manière de redécouvrir l’œuvre épique de Tolkien en version originale.

Andy Serkis, l’acteur anglais qui a incarné le Gollum (moyennant quelques transformations numériques) durant les trois films du "Seigneur des anneaux", et dans "Le Hobbit", se propose de lire dans son intégralité, le roman du Hobbit, en direct, à partir de 11 heures ce vendredi 8 mai sur le site du Hobbitathon (10 heures heure anglaise).

Il a estimé que ce marathon devrait durer entre 10 heures et 12 heures, il lira le roman de Tolkien, sans interruption, et tout cela pour la bonne cause.

"Rejoignez-nous Bilbo et moi, dans cette grande aventure. Ensemble, nous affronterons les trolls, nous voyagerons vers Rivendell, nous rencontrerons les araignées géantes dans les labyrinthes de Mirkwood et les gobelins maléfiques vivant parmi les racines des montagnes brumeuses, jusqu’à ce que nous rencontrions le dragon Smaug et que nous assistions à la Bataille des Cinq Armées".

Un message clair

Comme Andy Serkis le dit lui-même en préambule : "Beaucoup d’entre nous luttent de manière isolée pendant le confinement. Alors que les temps sont durs, je veux vous emmener dans l’une des plus grandes aventures fantastiques jamais écrites, un marathon en fauteuil de 12 heures à travers la Terre du Milieu, tout en collectant des fonds pour deux incroyables œuvres de bienfaisance qui font un travail extraordinaire en ce moment pour aider ceux qui en ont le plus besoin."

L’acteur, réalisateur et producteur soutient depuis plus de six ans, l’organisation caritative Best Beginnings, qui œuvre pour soutenir les bébés, les femmes enceintes et les nouveaux parents et vise à réduire les inégalités. Le marathon de lecture encouragera les dons pour Beginnings et la NHS Charities Together, une organisation qui rassemble tous les organismes de bienfaisance officiels soutenant les services de santé britanniques.

Et Andy Serkis nous promet une surprise si la somme espérée de 100.000£ est atteinte avant la fin du marathon…