Emmanuelle Pirotte reçoit le Prix des lycéens de Littérature pour le roman "Today we live"

Emmanuelle Pirotte
2 images
Emmanuelle Pirotte - © Le Cherche Midi

Le Prix des lycéens de Littérature 2017 a été attribué mercredi au Théâtre Royal de Namur à Emmanuelle Pirotte pour son roman "Today we live" (Editions Le Cherche Midi). L'auteure reçoit également le Prix des délégués de classe, ainsi que le Prix des personnages qu'on n'oublie pas.

"Dans le contexte rebattu du deuxième conflit mondial, Emmanuelle Pirotte parvient à insuffler une dose de surprise qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne", ont justifié les élèves de 5e et 6e secondaires participant à ce prix, organisé par la cellule Culture-Enseignement du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

"Autour de deux personnages principaux résolument hors norme, le roman met en scène des gens ordinaires que les circonstances extraordinaires poussent dans leurs retranchements. Ces êtres pris en otages par l'Histoire nous semblent familiers. Et dans le décor enneigé de nos Ardennes, leurs dialogues en wallon accentuent encore cette sensation de proximité", ajoutent-ils. "'Today we live' évite tout manichéisme, pour nous montrer qu'en temps de guerre, chacun peut révéler le meilleur comme le pire de lui-même."

Quelque 3.400 élèves ont participé cette année au prix, en faisant leur choix parmi cinq livres proposés.

Les quatre autres romans soumis au choix des élèves sont également repartis avec un prix: Valentine de le Court a reçu le prix "Et si c'était moi? " pour son premier roman "Explosion de particules", Alain Lallemand est reparti avec le prix du "voyage à travers les pages" avec "Et dans la jungle, Dieu dansait", Francesco Pitta a remporté le prix "Tornade silencieuse" pour "Tête dure" et Nathalie Stalmans le prix "Diamant du roman à mille facettes" pour "Finis Terrae".


Belga