Colombie: deux Nobel et la France au Salon du livre de Bogota

John M. Coetzee
John M. Coetzee - © TIZIANA FABI - AFP

Le Salon international du livre de Bogota (FILBo), l'un des plus importants d'Amérique latine inauguré mardi, accueille les prix Nobel John Coetzee et V.S. Naipaul, et met l'accent sur la France, pays invité, avec de nombreux auteurs, tel Pierre Lemaitre.

Quelques 500 auteurs, éditeurs et libraires, ainsi qu'environ 500.000 visiteurs, sont attendus jusqu'au 8 mai à la FILBo (Foire internationale du livre de Bogota), qui fête ses 30 ans et met à l'honneur la littérature française, dans le cadre de l'année croisée France-Colombie.

Pierre Lemaitre, prix Goncourt 2013 pour "Au revoir là-haut" sur les démobilisés de la guerre de 14-18, sera l'un des écrivains en vue du pavillon français. Cet espace de 3.000 m2 accorde par ailleurs une place importante à la bande dessinée, ainsi qu'à la littérature jeunesse et aux oeuvres pour les enfants.

L'écrivain sud-africain John Coetzee, Nobel 2003, et le Britannique Vidiadhar Surajprasad Naipaul, lauréat 2001 né à Trinité-et-Tobago d'une famille d'origine indienne, figurent parmi les pointures de ce salon, le plus important de la région après ceux de Guadalajara au Mexique et de Buenos Aires en Argentine.

Outre la signature de ses oeuvres et la lecture de l'un de ses "Trois contes", John Coetzee interviendra durant la FILBo pour parler de son dernier livre "Elizabeth Costello", où il compare l'Holocauste avec l'exploitation des animaux, et évoquera par ailleurs les ouvrages clés de sa bibliothèque personnelle.

V.S. Naipaul, dont l'oeuvre dénonce notamment la corruption politique, participera pour sa part à une conférence intitulée "Raconter les histoires supprimées" ou comment écrire sur ce qui a été oublié.

Enfin, la FILBo rendra hommage à Gabriel Garcia Marquez, en célébrant le 50e anniversaire de la parution de son roman culte "Cent ans de solitude", symbole du réalisme magique cher au Nobel de littérature colombien.