Cinq expositions parisiennes, comme si vous y étiez

Ourson Magritte par Arteum
5 images
Ourson Magritte par Arteum - © Arteum

Capitale des arts, la capitale française regorge d'expositions dans ses musées, galeries et instituts. Mais que faire quand il n'y a ni le temps ni l'argent pour s'y rendre? Voici une sélection d'objets et d'ouvrages qui supprimeront les possibles frustrations chez certains.

Magritte

Jusqu'au 23 janvier 2017, le Centre Pompidou à Paris invite la figure de l'art surréaliste René Magritte. Pour retrouver l'univers de l'auteur de "La Trahison des images", Arteum propose des objets imprégnés de son univers. Ainsi, les plus jeunes pourront se familiariser avec son oeuvre grâce à cet ourson évoquant la toile "La Grande Guerre" ou encore avec un coussin reprenant le tableau "Le prêtre marié".

Bauhaus

Mouvement phare de l'entre-deux-guerres, le Bauhaus fera l'objet d'une exposition en octobre au musée des Arts décoratifs. Pour revoir ce courant de design et d'art, qui a voulu porter le monde vers la modernité en fusionnant beaux-arts et artisanat, Magdelena Droste a conçu cet ouvrage avec le Bauhaus-Archiv/Museum für Gestaltung, soit la plus grande collection d'archives liées au Bauhaus. Elle retrace l'œuvre de ce mouvement et école à travers des documents, fiches d'études, des photographies, des croquis ainsi que des plans. Elle revient aussi sur les personnalités qui lui ont donné vie et sur les lieux où il s'est manifesté comme Weimar, Dessau et Berlin.

"Bauhaus" de Magdelena Droste aux éditions Taschen

Rembrandt

Le musée Jacquemart-André invite le grand maître hollandais à travers une exposition retraçant sa carrière. Quoi de mieux que le catalogue de l'exposition, pour découvrir ou redécouvrir son oeuvre.

"Rembrandt intime" d'Emmanuel Starcky, Claire Durand-Ruel et Jacques-Sylvain Klein aux éditions Fonds Mercator

Hergé

Grand amateur des aventures Tintin dès l'enfance, Albert Algoud passe ici en revue l'univers du personnage phare d'Hergé alors qu'une grande rétrospective lui est actuellement consacrée au Grand Palais à Paris. L'occasion de revoir, à travers ces 800 pages, l'univers du célèbre journaliste ainsi que tous ses compagnons de route comme l'irremplaçable Milou mais aussi la Castafiore, les Dupondt, Tryphon Tournesol et évidemment, le capitaine Haddock.

"Dictionnaire amoureux de Tintin" d'Albert Algoud aux éditions Plon

Oscar Wilde

Le Petit Palais rend hommage à l'auteur irlandais en revenant sur sa vie et son œuvre à l'aide de manuscrits, d'éditions rares, de portraits et de tableaux préraphaélites. La maison d'édition Bartillat propose, à travers "Oscar Wilde en Amérique" de se replonger à la fin du XIXe siècle, époque où l'auteur faisait sensation dans le nouveau continent. Ce recueil de 22 de ses meilleures interviews données alors parmi les 98 données à des journaux américains, permettra au lecteur de se pencher de nouveau sur le mouvement de l'esthétisme, dont Wilde fut le héraut.

"Oscar Wilde en Amérique, les interviews" aux éditions Bartillat