Boualem Sansal toujours en lice pour l'Interallié

Le roman "2084, la fin du monde" de Boualem Sansal figure parmi les finalistes des trois grands prix littéraires de l'automne : Interallié, Femina et Goncourt
Le roman "2084, la fin du monde" de Boualem Sansal figure parmi les finalistes des trois grands prix littéraires de l'automne : Interallié, Femina et Goncourt - © Gallimard

L'écrivain algérien francophone Boualem Sansal, déjà sélectionné par les jurys du Goncourt et du Femina, figure avec six autres auteurs dans la deuxième sélection du prix Interallié, qui sera remis le 12 novembre.

Outre Boualem Sansal, le jury de l'Interallié a sélectionné Laurent Binet, déjà lauréat du prix du roman Fnac et qui figure dans la sélection du Renaudot.

Christophe Boltanski ou Mathias Enard font partie des six éliminés par rapport à la première sélection. Une seule femme demeure en lice, Nathalie Rheims.

Voici la deuxième sélection de l'Interallié par ordre alphabétique d'auteurs:

- Laurent Binet, "La septième fonction du langage" (Grasset)

- Charles Dantzig, "Histoire de l'amour et de la haine" (Grasset)

- Lionel Duroy, "Échapper" (Julliard)

- Philippe Lacoche, "Vingt-quatre heures pour convaincre une femme" (Écriture)

- Olivier Poivre d'Arvor, "L'Amour à trois" (Grasset)

- Nathalie Rheims, "Place Colette" (Leo Scheer)

- Boualem Sansal, "2084" (Gallimard)

Une troisième et ultime sélection aura lieu le 4 novembre.