Benoît Poelvoorde, Annie Ernaux et Niels Arestrup présents lors de l'Intime Festival

"Je suis très ému aujourd'hui. Je n'y ai pas cru pendant très longtemps... Mais cette année, ça va être de la bombe parce que l'écho de l'an dernier nous a permis d'acquérir un certain sérieux", a expliqué Benoît Poelvoorde mardi matin, annonçant des "surprises" à venir pour ce "chapitre 2".

Au programme, il y aura des lectures par des comédiens: "Le livre de ma mère" d'Albert Cohen par Michael Lonsdale, du Marguerite Duras lu par Anne Consigny, "Face aux ténèbres" de William Styron par Niels Arestrup et du Romain Gary lu par Michel Vuillermoz.

Il y aura également des lectures-rencontres avec les auteurs, dont Paul Beatty, Bernard Chambaz ou Bruce Machart. Après avoir présenté "Troisième noce", à paraître le 28 août, Tom Lanoye réalisera une carte blanche, comme Noël Godin.

Des photographies de Walker Evans et Doug Biggert seront projetées ainsi que les films de Christoph Bohn et Olivier Smolders.

La première édition, avec Edouard Baer, Jaco Van Dormael et Wajdi Mouawad, avait attiré 4.000 personnes l'an dernier.


Belga