BD - Plusieurs pièces de collection aux enchères ce dimanche à Bruxelles

Comme pièce phare de ces nombreux lots, les organisateurs pointent une illustration à l'encre de Chine de Peyo (Johan et Pirlouit), datant de 1967 et prévue pour la couverture de la réédition de l'épisode "Le Lutin du bois aux roches". La pièce est estimée entre 70 et 80.000 euros.

Chez Hergé, dix albums en édition originale de Tintin sont estimés à plus de 5.000 euros et quatre à des montants entre 10 et 18.000 euros.

Plusieurs planches exceptionnelles seront aussi proposées, signées notamment de Franquin. Ainsi, cette encre de Chine du récit "Spirou découvre l'Europe" publiée dans le journal Spirou en 1958, année de l'Exposition universelle à Bruxelles. Cette planche, estimée à 40-50.000 euros, présente Spirou, Fantasio, Spip et le Marsupilami visitant à l'Expo le bâtiment de la porte mondiale de Bruxelles.

Même estimation pour une demi-planche à l'encre de Chine qui a servi au travail de composition de Jacobs pour son album "Le Mystère de la grande pyramide". Mortimer y découvre le panorama du plateau de Gizeh.

D'autres lots seront encore mis en vente, comme cette illustration couleurs à la gouache, signée Rosinski (Thorgal), en 1988 (25-30.000 euros), ou encore une mine de plomb d'Asterix réalisée pour une planche de "La Grande Traversée" (30-35.000 €).

Outre les albums originaux, les amateurs d'Hergé ne seront pas en reste avec deux illustrations à l'encre de Chine estimée l'une à 25-30.000 euros et la seconde, inspirée du "Temple du soleil" et conçue vers 1965 à 18-22.000 euros. Une maquette de Tintin (72 cm) réalisée par le sculpteur Nat Neujean pourrait partir pour plus de 40.000 euros.

La vente est prévue dimanche à l'Hôtel de Ventes des Casernes à Etterbeek, avec possibilité de surenchérir en ligne.


Belga