Bande dessinée : le courrier des bulles

"Killing Joke - 75 ans" d'Alan Moore et de Brian Bolland
"Killing Joke - 75 ans" d'Alan Moore et de Brian Bolland - © ©Urban Comics

Sélection d'actualités et de sorties de bandes dessinées, manga, manhua et comics.

REMBRANDT

Encore une biographie en bande dessinée? Oui, mais celle consacrée au grand peintre néerlandais Rembrandt van Rijn (1606-1669), par le Néerlandais Typex, va faire date.

L'imposant et luxueux ouvrage de près de 300 pages publié en français par Casterman, après des éditions en néerlandais, anglais, espagnol et hongrois, s'inscrit dans la lignée des grands romans graphiques tels que Mauss (Art Spiegelman) ou Persepolis (Marjane Satrapi).

Fruit de deux ans et demi de travail acharné, la bande dessinée, qui emprunte au maître du "Siècle d'or" son style clair-obscur, dépeint un Rembrandt fantasque, vaniteux, susceptible, couard, mais aussi touchant et forcément génial.

La création, des premières toiles de jeunesse à Leyde aux ultimes auto-portraits en passant par son œuvre la plus célèbre, la "Ronde de nuit", est au cœur du récit mais n'efface pas les multiples déboires financiers du peintre, ses aventures sentimentales et les drames qui ont scandé sa vie et influencé sa manière de peindre le monde.

("Rembrandt", de Typex, 264 pages couleurs, 25 euros, Casterman)

MARIN A LUNETTES

Théodore Poussin, jeune marin, aventurier rêveur, "non-héros" aux lunettes rondes originaire de Dunkerque, a bourlingué sur les mers de Chine, au début du XXe siècle, au fil de la douzaine d'albums imaginés par son créateur, Frank Le Gall, depuis le début des années 1980. Passé à la couleur directe il y a 25 ans, le dessinateur et scénariste expose une vingtaine d'aquarelles grand format à la galerie bruxelloise Huberty-Breyne, précurseur de l'introduction de la bande dessinée sur le marché de l'art contemporain.

"Je faisais de la peinture pour moi, qui n'a rien à voir avec Théodore Poussin, mais Alain Huberty (l'un des patrons de la galerie, également présente à Paris) m'a suggéré d'établir une passerelle. J'ai donc repris mon personnage, son univers, et j'ai eu la chance de pouvoir travailler sept mois à temps plein pour préparer ces toiles", a expliqué à l'AFP Frank Le Gall.

Ces toiles sont un prélude à la sortie à la sortie des prochaines aventures de Théodore Poussin, d'ici un an chez Dupuis.

(Frank Le Gall, Les Escales de Théodore. Jusqu'au 31 mai à la galerie Huberty-Breyne, place du Grand Sablon à Bruxelles)

MANGA CHINOIS

Le manhua, la bande dessinée chinoise arrive en France. Le label Urban China, détenu par le groupe Média participations (propriétaire du Lombard, Dargaud, Dupuis,...), vient de lancer une série d'albums, dont deux titres très inspirés de la culture nippone de Xia Da, jeune auteure née en 1981 et première dessinatrice chinoise à percer sur le marché japonais. De son côté, La bataille de Shanghai - 1937 raconte les premiers affrontements entre la Chine et le Japon à la manière d'un roman graphique. L'auteur, Bo Lu, ancien fondateur du label de musique Scream Records (précurseur de la scène alternative chinoise), est revenu au dessin pour livrer un album documenté et au trait précis.

("Little Yu - tome 1", de Xia Da, 180 pages, 12 euros - "La princesse vagabonde - tome 1", de Xia Da, 160 pages, 12 euros - "La bataille de Shanghai - 1937", de Bo Lu, 132 pages, 15 euros, tous publiés chez Urban China)

LES 75 ANS DU JOKER

Pour rendre hommage au pire ennemi de Batman qui depuis 1940, terrorise Gotham City, le label Urban Comics (spécialisés dans la bd US) publie une édition collector du célèbre album de la série Batman, Killing Joke, et Tout l'art du Jocker, un livre sur toutes les facettes du méchant à la tête de clown, de sa première planche à ses dernières lubies terroristes.

("Killing Joke 75 ans", scénario d'Alan Moore et dessin de Brian Bolland, 64 pages, 19 euros - "Tout l'art du Jocker", de Daniel Wallace, 208 pages, 29 euros, tous édités chez Urban comics)