Amigorena, Angot, Dreyfus : le jury du prix Médicis dévoile sa première sélection

Le jury du Médicis, l'un des prix littéraires français les plus prestigieux, a révélé mercredi une première sélection de 13 romans en français pour son édition 2021, sans se limiter à ceux parus à la rentrée.

Des vedettes de cette rentrée d'août-septembre, comme Christine Angot avec "Le Voyage dans l'Est" ou Cécile Minard avec "Plasmas", côtoient des livres sortis dans la plus grande discrétion en mai, comme celui d'Arrigo Lessana, "Après l'avalanche", voire en mars, à savoir le pavé de 2.300 pages d'Arthur Dreyfus, "Journal sexuel d'un garçon d'aujourd'hui".

Egalement dans la liste: le roman du Canadien Kevin Lambert, "Tu aimeras ce que tu as tué", publié dans son pays en 2017, et qui sort en France vendredi.

La sélection de romans étrangers compte 11 titres, certains très remarqués comme "Madame Hayat" du Turc Ahmet Atlan, "Poussières dans le vent" du Cubain Leonardo Padura ou "Shuggie Bain" du Britannique Douglas Stuart, mais aussi d'autres plus confidentiels, comme "Les Occasions manquées" de l'Allemande Lucy Fricke ou "Les Enfants de la Volga" de la Russe Gouzel Iakhina.

Les prix Médicis du roman en français, du roman étranger et de l'essai doivent être décernés le 26 octobre.

Romans en français:

- Santiago Amigorena, "Le Premier Exil" (POL)

- Christine Angot, "Le Voyage dans l'Est" (Flammarion)

- Nina Bouraoui, "Satisfaction" (JC Lattès)

- Arthur Dreyfus, "Journal sexuel d'un garçon d'aujourd'hui" (POL)

- Christophe Donner, "La France goy" (Grasset)

- Kevin Lambert, "Tu aimeras ce que tu as tué" (Le Nouvel Attila)

- Arrigo Lessana, "Après l'avalanche" (Exils)

- Héléna Marienské, "Presque toutes les femmes" (Flammarion)

- Céline Minard, "Plasmas" (Rivages)

- Christine Montalbetti, "Ce que c'est qu'une existence" (POL)

- Mohamed Mbougar Sarr, "La Plus Secrète Mémoire des hommes" (Philippe Rey)

- Maud Ventura, "Mon mari" (L'Iconoclaste)

- Antoine Wauters, "Mahmoud ou la montée des eaux" (Verdier)

Romans étrangers:

- Ahmet Atlan, "Madame Hayat" (Actes Sud, Turquie)

- Gabriela Cabezon Camara, "Les Aventures de China Iron" (L'Ogre, Argentine)

- Jan Carson, "Les Lanceurs de feu", traduit de l'anglais (Sabine Wespieser, Royaume-Uni)

- Lucy Fricke, "Les Occasions manquées" (Le Quartanier, Allemagne)

- Gouzel Iakhina, "Les Enfants de la Volga" (Noir sur Blanc, Russie)

- Robert Jones Jr., "Les Prophètes" (Grasset, Etats-Unis)

- Jonas Hassen Khemiri, "La Clause paternelle" (Actes Sud, Suède)

- Reinhard Kaiser-Mühlecker, "Lilas rouge" (Verdier, Autriche)

- Leonardo Padura, "Poussières dans le vent" (Métailié, Cuba)

- Douglas Stuart, "Shuggie Bain" (Globe, Royaume-Uni)

- Natasha Trethewey, "Memorial Drive" (L'Olivier, Etats-Unis)

 

A lire aussi : Angot, Chalandon et Diop dans la première sélection du Goncourt