"Alice Under Ground", le manuscrit original est disponible en ligne

“Alice Under Ground”, le manuscrit original est disponible en ligne
“Alice Under Ground”, le manuscrit original est disponible en ligne - © British Library

La British Library propose de consulter le manuscrit écrit et dessiné par Lewis Caroll. Il s’agit de l'ouvrage à l’origine du célébrissime “Alice au Pays des Merveilles”.

 

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce n’est ni un écrivain ni un artiste qui est à l’origine d’un des plus célèbres romans au monde, Alice au Pays des Merveilles. Il s’agit en fait d’un révérend et professeur de mathématiques, Charles Dodgson. L’homme a imaginé cette histoire pour les enfants du doyen du collège dans lequel il travaillait et particulièrement la petite fille Alice Lidell. 

 

Au départ, le révérend racontait à l’oral les “Aventures d’Alice sous la Terre”, comme il les appelait. C’était en 1862, et l’histoire connût un grand succès auprès des enfants qui lui demandèrent de l’écrire. Comme cadeau de Noël en 1864, Alice reçut le premier livre de Dodgson, qui pris comme nom d’emprunt Lewis Caroll. Le manuscrit est écrit à l’encre sépia, il contient 37 illustrations et une couverture en couleur. On retrouve également une photographie de la petite Alice Lidell, prise par Dodgson lui-même, qui recouvre un des dessins qu’il avait fait. 

 

Le révérend modifiera par la suite son histoire en y ajoutant des chapitres, en supprimant des références à la famille Lidell. Il fera appel à un artiste pour les dessins, se considérant comme peu doué à la tâche, même si les illustrations de John Tenniel s’inspirent des originales. “Alice’s Aventures in Wonderland” sortira en 1865 et rencontrera le succès qu’on lui connaît. Il reste une référence encore aujourd’hui, 150 ans après. 

 

Alice Lidell a gardé le manuscrit jusqu’en 1928 avant de le vendre, il sera acheté par un dénommé Eldridge Johnson avant d’être à nouveau vendu aux enchères. Le manuscrit “Alice Under the Ground” sera redonné au peuple britannique en 1948 et appartient désormais au British Museum. 

 

 

Consultez le manuscrit à l’origine d’une des plus célèbres aventures contemporaines, ici.