21 oeuvres de Dickens à lire gratuitement

21 oeuvres de Dickens à lire gratuitement
21 oeuvres de Dickens à lire gratuitement - © Tous droits réservés

Une vingtaine d’oeuvres d’un des plus grands écrivains britanniques en téléchargement libre, c'est l’occasion de (ré)découvrir cet auteur qui a marqué l’époque victorienne.

 

Charles Dickens est né en 1812 dans le Hampshire, en Angleterre. Âgé de 12 ans, il a travaillé comme petite main chez Warren et vécu l’incarcération de son père. Le garçon est heureusement très curieux et se cultive tout seul malgré un contexte difficile. Après un premier amour déçu et à sens unique, Charles Dickens, déjà journaliste commence à écrire des nouvelles et veut se consacrer à son ambition d’écrivain, il se marie avec Catherine et devient père de neuf enfants. Il écrit des chroniques de rue particulièrement appréciées. C’est le succès, il commence alors l’écriture de son premier roman Pickwick Papers puis enchaînera avec Oliver Twist. Mais côté familial, rien ne va plus, les Dickens mari et femme ne s’entendent plus et Charles est déçu de ses enfants qui grandissent sans génie. Il se sépare de sa femme et se met à voyager pour écrire. L’écrivain développe une passion pour la scène et se met à faire des lectures publiques qui attirent de plus en plus de monde. Charles Dickens est décédé en 1870 et laisse derrière lui une oeuvre exceptionnelle et un engagement tout aussi vaste, il oeuvrera pour les droits des enfants, des femmes, des prostituées et soutiendra l’accessibilité à l’éducation.

 

Le site Actualitté a fait la liste de ses oeuvres en téléchargement gratuit, disponibles en plusieurs formats et classifiés selon le type littéraire.

Contes

Un chant de Noël (Cantique de Noël), 1843, publié sous la direction de P. Lorain, Librairie Hachette, 1890, Édition Ebooks libres et gratuits.

Les Carillons, 1844, traduit par Amédée Pichot, Amyot, 1847, via Wikisource.

Le Grillon du foyer, 1845, traduit par Amédée Chaillot, 1845, Édition Ebooks libres et gratuits.

La Terre de Tom Tiddler, 1861, Édition Ebooks libres et gratuits.

Les Conteurs à la ronde, avec L'histoire du parent pauvre, L'histoire de l'enfant, L'histoire de quelqu'un ou La légende des deux rivières, L'histoire de la vieille marie bonne d'enfant, L'histoire de l'hôte, L'histoire du grand-père, L'histoire de la femme de journée, L'histoire de l'écolier sourd, Histoire de l'invité, L'histoire de la mère, Le retour de l'émigrant ou Noël après quinze ans d'absence, traduit par Amédée Pichot, 1886, Édition Ebooks libres et gratuits.

Le Signaleur, 1866, traduit en 1886, Édition Ebooks libres et gratuits.

Romans

Les Papiers posthumes du Pickwick Club, publication mensuelle d'avril 1836 à novembre 1837, traduit par Pierre Grollier, Hachette, 1893, via Wikisource.

Oliver Twist, publication mensuelle dans Bentley's Miscellany de février 1837 à avril 1839, Édition Ebooks libres et gratuits.

Nicholas Nickleby, tome 1 et tome 2, publication mensuelle d'avril 1838 à octobre 1839, traduit par P. Lorain, Édition Ebooks libres et gratuits.

Les Aventures de Monsieur Pickwick, tome 1 et tome 2, publication mensuelle d'avril 1836 à novembre 1837, traduit par P. Grolier, 1837, Édition Ebooks libres et gratuits.

Le Magasin d'antiquités, tome 1 et tome 2, publication hebdomadaire dans Master Humphrey's Clock d'avril 1840 à février 1841, traduit par A. des Essarts, 1841, Édition Ebooks libres et gratuits.

Barnaby Rudge, tome 1 et tome 2, publication mensuelle du 13 février 1841 au 27 novembre 1841, traduit par Mr Bonnomet, 1841, Édition Ebooks libres et gratuits.

Martin Chuzzlewit, tome 1 et tome 2, publication mensuelle de janvier 1843 à juillet 1844, traduit par P. Lorain, 1844, Édition Ebooks libres et gratuits.

Dombey et Fils, tome 1, tome 2 et tome 3, publication mensuelle de mai 1849 à novembre 1850, traduit par Mme Bressant sous la direction de P. Lorain, Édition Ebooks libres et gratuits.

David Copperfield, tome 1 et tome 2, publication mensuelle de 1849 à 1850, traduit par P. Lorain, Édition Ebooks libres et gratuits.

La Maison d'Âpre-Vent, publication mensuelle de mars 1852 à septembre 1853, traduit par Mme H. Loreau, sous la direction de Paul Lorain, Hachette, 1896, via Wikisource.

Les Temps difficiles, publication hebdomadaire dans Household Words, d'avril à août 1854, traduit par William Hugues, sous la direction de P. Lorain, Édition Hachette et cie, 1880, Édition Ebooks libres et gratuits.

La Petite Dorrit, publication mensuelle de décembre 1855 à juin 1857, traduit par William Little Hughes sous la direction de Paul Lorain, Hachette, 1894, via Wikisource.

Le Conte de deux cités, aussi titré Paris et Londres en 1793, publication hebdomadaire dans All the Year Round d'avril 1859 à novembre 1859, traduit par Mme Loreau, Hachette 1881, Édition Ebooks libres et gratuits.

Les Grandes Espérances, publication hebdomadaire dans All the Year Round de décembre 1860 à août 1861, traduit par Charles Bernard-Derosne, Hachette, 1896, via Wikisource.

L'Ami commun, tome 1 et tome 2, publication mensuelle de mai 1864 à novembre 1865, traduit par Mme Henriette Loreau, 1865, Édition Ebooks libres et gratuits.