Silverview, un roman inédit de John le Carré publié à l’automne

Le maître du roman d’espionnage John le Carré, décédé en décembre 2020, fera son retour en librairie en octobre avec "Silverview", son vingt-sixième et dernier roman.

John le Carré s’est consacré à l’écriture pendant plus d’un demi-siècle, jusqu’à ce qu’il soit emporté par une pneumonie en décembre dernier à l’âge de 89 ans. Il laissa derrière lui des grands classiques de la littérature d’espionnage comme "L’Espion qui venait du froid" et "L’Appel du mort", mais également un manuscrit encore jamais publié, "Silverview". "Un roman brillamment conçu sur la tension entre la loyauté personnelle et politique" qui abordera "le concept de bonté morale face au devoir public", d’après l’éditeur Viking.

lire aussi : Les meilleurs romans de John le Carré

"Silverview" a été écrit en même temps que les deux derniers romans de le Carré, "L’héritage des espions" et "Retour de service". Il raconte l’histoire de Julian Lawndsley, qui a renoncé à un emploi prestigieux dans la City pour tenir une librairie dans une petite ville anglaise de bord de mer. Après quelques mois, il fait la connaissance d’un émigré polonais vivant à Silverview, la grande maison en bordure de la ville, qui semble s’intéresser un peu trop à sa modeste nouvelle entreprise.

Ajoutez à cela la visite imprévue d’un membre des services secrets britanniques et vous obtenez "un dernier roman superbe et juste", selon Nick Cornwell, le plus jeune fils du regretté écrivain. "C’est l’authentique le Carré qui raconte une histoire de plus", a-t-il déclaré dans un communiqué. "Ce livre est à la fois intense, minutieux, lyrique et féroce. Il explore en profondeur l’âme même des services secrets modernes".

"Silverview" sera publié le 14 octobre prochain, durant la semaine qui aurait marqué le 90e anniversaire de John le Carré. Un dernier coup d’éclat pour un auteur largement considéré comme l’un des plus grands romanciers britanniques de son temps. Et pour preuve : "Silverview" apparaît déjà dans le classement des romans d’espionnage les plus populaires d’Amazon, cinq mois avant sa sortie.

Archives Entrez sans frapper