L'interview de Joël Dicker pour Le livre des Baltimore

Joël Dicker
2 images
Joël Dicker - © PATRICK KOVARIK - AFP

L’auteur suisse Joël Dicker publie son troisième roman aux éditions De Fallois : "Le livre des Baltimore". Pour ce nouveau roman, nous retournons en Amérique, au sein d’une grande famille, les Goldman.

Et pour le plaisir du lecteur, nous retrouvons Marcus Goldman , le jeune auteur américain de "La vérité sur l’affaire Harry Québert". Nous allons le suivre dès son jeune âge jusqu’à la fin de ses études de lettres, à l’Université.

Il fait partie de la grande famille Goldman, qui pour des tas de raisons que nous découvrirons au fil de la lecture s’est scindée en deux, et a évolué différemment : d’un côté vous avez les Goldman –de Baltimore, qui roulent en grosse voiture, vivent dans des maisons cossues et possèdent des propriétés dans de magnifiques lieux balnéaires comme les Hamptons dans le Nord-est des Etats-Unis ou en Floride du côté de Miami.

De l’autre côté, vous avez les Goldman–de Montclair. Ils vivent à l’économie, roulent en vieille bagnole, mais élèvent le mieux possible le jeune Marcus Goldman. Cette différence entre ces deux parties de famille donne l’occasion à l’auteur Joël Dicker de nous raconter la formidable amitié qui va lier les deux cousins germains, Marcus et Hillel . Et le plaisir de devenir "le Gang des Goldman" avec le troisième larron, Woody, un jeune garçon accueilli par les Goldman-de Baltimore. Une amitié brisée par un drame.

Joël Dicker répond aux questions de Nicole Debarre :