Bozar consacre une exposition à l'écrivain Hugo Claus, dix ans après sa mort

Hugo Claus en 1981
4 images
Hugo Claus en 1981 - © BELGAIMAGE

Le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Bozar, fera revivre dix ans après sa mort l'oeuvre de Hugo Claus, l'auteur le plus primé de Flandre, par le biais d'une exposition multidisciplinaire. Intitulée "Hugo Claus, Con amore" et conçue par son ami, le commissaire Marc Didden, elle plongera jusqu'au 27 mai prochain les visiteurs dans l'univers de l'homme aux multiples facettes, à la fois écrivain, poète, peintre, metteur en scène et réalisateur.

"Il s'agit d'une exposition non pas sur Claus mais pour Claus", explique Marc Didden. "Hugo Claus, Con amore", titre inspiré d'une phrase qu'ajoutait souvent l'écrivain en bas de ses lettres, n'est pas une rétrospective classique mais une exposition très personnelle qui traduit notamment la passion que voue le commissaire au travail de Claus.

Articulée autour de huit thématiques, l'exposition met en lumière l'œuvre de l'auteur sur base de documents d'archives, de manuscrits originaux, de photographies, de fragments de films ainsi que d'œuvres d'autres artistes connus comme Ensor, Appel, Tuymans et Borremans mais aussi inconnus.

Une bibliothèque reprenant des dizaines de livres et de titres traduits de l'œuvre de Hugo Claus constitue l'une des pièces maîtresses de la rétrospective, preuve de la grandeur de l'écrivain. Celle-ci renferme d'ailleurs également un carnet de croquis jamais montré auparavant, comptant quelque 160 dessins réalisés par le Belge vers la fin de sa vie.

Pour lui rendre hommage, une soirée littéraire sera organisée le 19 mars, 10 ans jour pour jour après sa mort.