16 romans et 9 essais dans la première sélection du Renaudot

Parmi les romanciers retenus par les jurés du Renaudot figurent des romanciers confirmés, comme Jean-Luc Coatalem.
Parmi les romanciers retenus par les jurés du Renaudot figurent des romanciers confirmés, comme Jean-Luc Coatalem. - © Philippe LOPEZ / AFP

Le jury Renaudot a lancé lundi le marathon des prix littéraires en dévoilant sa première sélection de 16 romans et 9 essais, pour son prix qui sera décerné, comme le Goncourt, le 4 novembre. Les dix membres du jury du Renaudot, présidé cette année par Christian Giudicelli, aurait dû initialement faire connaître leur sélection mercredi, après celle des académiciens Goncourt prévue mardi, mais la satisfaction d'être les premiers a balayé cet ordre du jour.

Parmi les romanciers retenus par les jurés du Renaudot figurent des confirmés comme Jean-Luc Coatalem ou Aurélien Bellenger, de jeunes talents comme Kaouther Adimi ou Lenka Hornakova-Civade, mais aussi trois primo-romanciers : Victor Jestin ("La chaleur"), l'acteur et metteur scène de théâtre franco-britannique Alexis Michalik ("Loin") et Victoria Mas, qui vient de recevoir coup sur coup le prix Stanislas et le prix Première plume pour "Le bal des folles", un récit puissant et bouleversant sur la condition des femmes internées au XIXe siècle.

Le jury du Renaudot procédera à deux autres sélections, les 9 et 29 octobre, avant de remettre son prix.

Voici la liste, par ordre alphabétique d'auteurs, de la première sélection du Renaudot.

 

Romans :

- Kaouther Adimi, "Les petits de décembre" (Seuil)

- Santiago Amigorena, "Le ghetto intérieur" (P.O.L)

- Nathacha Appanah, "Le ciel par-dessus le toit" (Gallimard)

- Emma Becker, "La maison" (Flammarion)

- Aurélien Bellenger, "Le continent de la douceur" (Gallimard)

- Jean-Luc Coatalem, "La part du fils" (Stock)

- Michael Ferrier, "Scrabble" (Mercure de France)

- Hubert Haddad, "Un monstre et un chaos" (Zulma)

- Lenka Hornakova-Civade, "La symphonie du nouveau monde" (Alma)

- Victor Jestin, "La chaleur" (Flammarion)

- Victoria Mas, "Le bal des folles" (Albin Michel)

- Vincent Message, "Cora dans la spirale" (Seuil)

- Alexis Michalik, "Loin" (Albin Michel) 

- Jean-Noël Orengo, "Les jungles rouges" (Grasset)

- Sylvain Prudhomme, "Par les routes" (Gallimard)

- Abdourahman Ali Waberi, "Pourquoi tu danses quand tu marches" (JC Lattès)

 

Essais :

- Brigitte Benkemoun, "Je suis le carnet de Dora Maar" (Stock)

- Charles Dantzig, "Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale" (Grasset)

- Jean-Michel Delacomptée, "La Bruyère, portrait de nous-mêmes" (Robert Laffont)

- Sophie Des Déserts, "Le dernier roi-soleil" (Grasset/Fayard)

- Quentin Jardon, "Les pionniers oubliés du web" (Gallimard)

- Emmanuelle Lambert, "Giono furioso" (Stock)

- Félix Macherez, "Au pays des rêves noirs" (Équateurs)

- Éric Neuhoff, "Cher cinéma français" (Albin Michel)

- Martine de Rabaudy, "À l'absente" (Gallimard)

 

L'an dernier, le prix Renaudot avait été attribué à Valérie Manteau pour "Le sillon" (Le Tripode) et le Renaudot essai à Olivia de Lamberterie pour "Avec toutes mes sympathies" (Stock).