Pierre et le Loup de Prokofiev : une initiation ludique à la musique classique racontée par Alex Vizorek

Envie de sensibiliser vos enfants à la musique classique dès leur plus jeune âge ? De leur apprendre à faire la différence entre une flûte et un hautbois ? Le conte musical Pierre et le Loup de Prokofiev, actuellement en ligne sur Auvio, vous permettra de vous familiariser à ces instruments de manière ludique. Laissez vous porter par la voix d'Alex Vizorek pour découvrir l'histoire de Pierre, un petit garçon qui vit dans la campagne russe avec son grand-père.

Quand Serguei Prokofiev crée cette fable, il a déjà un riche passé de compositeur durant lequel il a abordé tous les genres : quatre symphonies, plusieurs ballets, quelques sonates. Après plusieurs années passées en exil suite à la révolution russe, il revient en URSS dans le début des années 30. A l'époque, la directrice du Théâtre pour enfants de Moscou ambitionne de familiariser les jeunes enfants aux principaux instruments de l'orchestre symphonique. Prokofiev relève le défi et donne ainsi le jour à Pierre et Le Loup en 1936.

L'histoire met en scène les aventures d'un petit garçon qui joue à l'extérieur en compagnie d'un oiseau, d'un canard, d'un chat. Son grand-père le juge imprudent de s'aventurer si loin, le loup pourrait surgir et les chasseurs ne sont pas loin...  Le récit est ponctué d'intermèdes musicaux.  Chaque personnage est représenté par un groupe d'instruments (corde, cuivre ou bois) et par un thème qui lui est propre : Pierre par le quatuor à cordes, l’oiseau par la flûte traversière, le canard par le hautbois, le chat par la clarinette, le loup par les cors, le grand-père par le basson et les chasseurs par les bois et les cuivres.

La version que vous pouvez voir sur Auvio est celle proposée depuis 2015 par la ferme du Biéreau. Alex Vizorek abandonne temporairement son sens aiguisé de l'humour pour endosser le rôle du récitant. Un registre inhabituel pour lui mais qui lui sied plutôt bien. L'orchestre Est-Ouest qui réunit une vingtaine de musiciens professionnels, assure le volet musical et le tout est rehaussé par les dessins de Karo Pauwels qui illustrent l'histoire en direct. Le résultat, c'est un spectacle hybride imprégné de poésie qui ravira tous les mélomanes à partir de quatre ans.