Musée Juif de Belgique : un lieu profondément ouvert et créateur de liens.

Inauguré en 2004, le Musée Juif de Belgique se veut avant tout un lieu d’exposition, mais aussi de réflexion par rapport à des notions comme l’identité, l’exil ou les discriminations.

En pénétrant dans le Musée, un détecteur de métaux nous rappelle que l’institution a été victime d’un attentat meurtrier le 24 mai 2014. Et pourtant, dès les premières discussions autour du projet de création du lieu, l’idée maîtresse des fondateurs est claire : ne pas être un musée communautaire tourné vers sa communauté mais plutôt un lieu ouvert, créant des ponts vers un public non juif. "Le musée veut avant tout poser des questions par rapport aux problématiques de nos sociétés" insiste Dimitri Notte, notre guide.

Et quand on parle d’exil et de discriminations par exemple, la culture juive peut apporter un éclairage propre, en se basant sur sa propre histoire, sur la mémoire qui fait partie intégrante de cette culture.

2 images
L’étoile de David dans une ampoule. © "N’oubliez pas le guide" – RTBF

La tradition comme tremplin de réflexion

Ce n’est pas pour autant que le musée renie les traditions juives ou les rites juifs. Un étage est d’ailleurs consacré à ces rites pour permettre de bien comprendre les fondamentaux de cette religion et pratique religieuse.

La culture juive fait partie de la culture belge. Elle est l’un des éléments de cette culture au même titre que d’autres pans de la société. Le musée marque son ancrage en exposant par exemple des artistes juifs belges ou ayant un lien très fort avec Bruxelles.

Mais au-delà de ces expositions permanentes, l’équipe veut avant tout mettre l’accent sur le débat, l’ouverture avec les artistes présentés dans les salles temporaires.

Ces artistes peuvent susciter le questionnement dans le cadre de visites scolaires par exemple. Des visites parfois très confrontantes mais qui nous permettent à nouveau de revenir sur des notions de base mais aussi et surtout sur les liens entre communautés. Nous avons d’ailleurs un programme spécial destiné aux écoles "let’s meet a jew". Une série de modules sont proposés pour, à nouveau, tenter de mieux comprendre l’autre et donc mieux vivre ensemble. Pas étonnant que cette démarche soit mise en avant dans un bâtiment qui fut longtemps le siège de l’école allemande de Bruxelles…

Informations pratiques

Musée Juif de Belgique

Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Samedi et dimanche de 10h à 18h