Musée de la photographie à Charleroi : Une référence mondiale depuis 1987

Installé depuis 1987 dans l'ancien Carmel de Mont-sur-Marchienne, le Musée de la Photographie à Charleroi s'est depuis, agrandi pour abriter aujourd'hui une formidable collection représentant l'ensemble des courants artistiques de cet art.

C'est probablement l'une des plus belles collections photographiques au monde qui est à découvrir en poussant les portes du Carmel. "En tout cas, l'une des plus riches et des plus diversifiées" soutient  Adeline Rossion, la co-responsable des collections qui nous accueille.

Il est rare en effet d'avoir un parcours permanent dans un musée de ce genre, en plus des salles d'expositions temporaires. Ce parcours reprend les grands courants artistiques, les évolutions de ce média. Que ce soit avec de grands noms mais aussi des amateurs qui, grâce à leurs dons de photos de familles, deviennent témoins d'une époque.

Né dans la tête d'un couple de photographes et amateurs d'art, les Vercheval, le Musée de la Photo compte aujourd'hui plus de nonante-mille tirages et plus d'un million et demi de négatifs en réserve. "On peut commencer le parcours avec la salle consacrée aux daguerréotypes, ces plaques de cuivre "sensibles" à la lumière et qui constituent l'ancêtre de la photo" se réjouit Caroline Angeli qui nous guide dans les salles.

Il est presqu'impossible de montrer tous les courants, toutes les formes de photographies tant cet art a évolué et évolue encore. On peut s'attarder sur les prémisses de la photo scientifique, on peut également s'arrêter devant les premières formes de pictorialisme, ce courant développé par des artistes à qui on reprochait de n'enregistrer que ce qui existait déjà. Certaines photos font partie de l'inconscient collectif. Les fameux clichés de Che, le visage de cette mère de famille et ses enfants dans l'Amérique en crise, immortalisé dans les années 30 par Dorothea Lange.

"Nous possédons un autre cliché de cette mère de famille. Peut-être plus marquant encore et qui, pourtant est moins connu" souligne Caroline.

2 images
Photographie de Dorothea Lange : une mère de famille et ses enfants dans l'Amérique en crise des années 30. © N'oubliez pas le guide

Une des missions : promouvoir les artistes contemporains

Dans les ailes plus contemporaines du musée, c'est un autre pan d'histoire qui est exposé. Celui de l'histoire actuelle et des artistes d'aujourd'hui. Des clichés en couleur ou noir et blanc et qui poussent parfois à la réflexion sur l'état du monde. Des images qui questionnent sur l'émotion ou l'interrogation suscitée par une photo ou un montage photographique. "Une de nos missions, c'est de mettre en avant de jeunes talents. Des artistes qui, pour certains, sont encore à l'école ou qui viennent d'en sortir. Nous leur réservons un espace, la Galerie du Soir en collaboration avec le quotidien. Certains de ces noms ont réussi à émerger et sont aujourd'hui accrochés aux murs du musée. On se doit de soutenir ces artistes" conclut Caroline Angeli avant de nous inviter à revenir régulièrement découvrir ou redécouvrir le musée.

Nous changeons régulièrement les accrochages ! Le musée évolue sans cesse !

Informations pratiques

Musée de la Photographie – Charleroi

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h