Le Pavillon à la Citadelle de Namur : Une bulle au service des arts numériques

Inauguré il y a quelques mois de cela à Namur le "Pavillon" à la Citadelle interroge le visiteur de manière ludique et novatrice, sur la place du numérique et des arts numériques dans notre société et sur l'impact de ces technologies sur notre quotidien.

Ce n'est pas tous les jours qu'un nouveau centre d'exposition ouvre ses portes en Fédération Wallonie Bruxelles. Implanté depuis quelques mois sur le sommet de la Citadelle de Namur, le "Pavillon" marque de son architecture le renouveau de l'esplanade (lieu d'arrivée également du tout nouveau téléphérique). "Le bâtiment est l'ancien pavillon belge de l'exposition de Milan" souligne Milan Nyssen, notre guide.

Il est l'œuvre de l'architecte Patrick Genard et a été primé pour son éco-design. C'est avant tout un lieu marquant pour un projet tourné vers l'avenir et les technologies de demain.

2 images
Un robot écrit sans relâche « I must not hurt humans »... © "N’oubliez pas le guide" – RTBF

Des robots qui dansent, d’autres qui peignent

En pénétrant dans le long couloir d'accès, des robots semblent s'agiter à notre vue. Un autre entame la création d'une fresque murale grâce à son intelligence artificielle. Dans un coin, une troisième machine écrit sans relâche "I must not hurt humans…"

"Ce robot est puni" explique Marie du Chastel, la Commissaire de l'exposition en cours.

L'idée de l'artiste est ici de déconstruire le mythe du robot tout puissant en lui faisant écrire sans relâche qu'il ne peut pas blesser les humains. C'est une œuvre qui introduit bien notre démarche car plus qu'un centre dédié au numérique, nous souhaitons réellement interroger le visiteur sur l'impact des évolutions technologiques sur notre société.

Géré par l'équipe du Kikk Festival, le Pavillon se veut avant tout ouvert aux familles et aux curieux.

On doit s'amuser tout en réfléchissant peut-être aux questions soulevées. On a donc créé un étage ludique, le playground, pour que les enfants eux aussi s'amusent et découvrent les possibilités de ce nouvel outil qu'est le numérique. Mais ce lieu se doit également d’être connecté à la vie réelle et aux possibilités offertes de créer des machines, des implants, des modules qui pourront faciliter notre vie de tous les jours. C'est le rôle du Lab à l'étage qui met en avant le travail de toute une série de pme, wallonnes pour la plupart.

Depuis son ouverture, le Pavillon semble réussir ce pari puisque la plupart des journées de visite sont sold out. D'ici quelques jours, le lieu fermera ses portes pour quelques mois avant une réouverture prévue en 2022. "Nous voulions d'abord voir comment gérer le lieu, l'afflux de visiteurs et confronter ceux-ci à notre démarche" réagit Milan.

Sur base de ces quelques mois de préouverture, on va donc pouvoir affiner encore notre philosophie. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que tout ce qu'on a vu est très encourageant.

 

Informations pratiques

Le Pavillon est ouvert les mercredi, samedi et dimanche

Fermeture provisoire le 13 juin et réouverture en 2022