La Boverie à Liège : un écrin au service des Beaux-Arts

Difficile d’imaginer en arpentant aujourd’hui le parc de la Boverie à Liège, que celui-ci était encore recouvert de pâturages il y a plus de cent trente ans.

"Boverie vient d’ailleurs du terme bœuf, puisque ces animaux étaient nombreux ici", sourit Edith Schurgens qui nous guide. Initialement installé dans un bâtiment construit pour l’exposition universelle de 1905, le musée de la Boverie a rouvert ses portes en 2016, après avoir subi une transformation complète.

L’objectif de ces travaux était réellement de mettre en lumière les chefs-d’œuvre que nous conservons, tout en permettant de créer un lien avec le parc, la Meuse et ses abords.

Aujourd’hui, la Boverie abrite une collection allant du XVIe au XXIe siècle. Des trésors parfois sauvés d’une destruction probable.

C’est le cas avec ce tableau représentant le port de Monaco et signé Kokoschka. En 1939, la ville de Liège l’acquiert à Lucerne, comme huit autres pièces, vendues par le régime nazi. Pour ceux-ci, il s’agissait d’art dégénéré.

2 images
Tableau du peintre expressionniste Oskar Kokoschka représentant le port de Monaco. © "N’oubliez pas le guide" -RTBF

Quelques maîtres des Beaux-Arts

Parmi les artistes représentés, beaucoup de peintres belges et wallons en particulier. Mais aussi de grands noms tels Ingres, Gauguin, Picasso, Delvaux ou Magritte. Des œuvres qui dialoguent dans un parcours permettant de mieux appréhender l’évolution des arts et des styles.

C’est vraiment une richesse exceptionnelle de voir tout cela, ici, dans un seul et même parcours. À chaque visite, je suis surprise d’entendre des gens me dire qu’ils ne savaient pas qu’il y avait autant de choses à voir et découvrir; qu’à Liège, on possédait autant de trésors...

"C’est plutôt agréable de les entendre dire qu’ils reviendront avec des amis ou de la famille", conclut-elle.

 

Informations pratiques

La Boverie – Liège

Parc de la Boverie 3 – 4020 Liège

Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h

Réservation obligatoire