Mons 2015 offre un plafond à Bonom

La fresque de Bonom
La fresque de Bonom - © copyright Kmeron

Ambiance électro à l’Alhambra, la salle de concert située à deux pas de la Grand-Place de Mons. Si vous levez la tête, vous remarquerez une étrange créature tentaculaire. Cette immense fresque est signée Vincent Glowinski alias Bonom.

Mons 2015 n’existerait pas sans les dizaines d’artistes qui participeront aux opérations tout au long de l’année. Certains sont plus associés que d’autres à l’année culturelle européenne. On les appelle " les artistes complices ". Nous allons vous en présenter trois ce soir. Le premier est Français mais installé à Bruxelles depuis 10 ans. Vous avez probablement déjà aperçu ses gigantesques fresques sur les murs de Bruxelles. Il s’appelle Vincent Glowinski. On l’appelle aussi " Bonom ". Il participe à Mons 2015.

Ambiance électro à l’Alhambra, la salle de concert située à deux pas de la Grand-Place de Mons. Si vous levez la tête, vous remarquerez une étrange créature tentaculaire. Cette immense fresque est signée Vincent Glowinski alias Bonom.

Si Vincent est né à Paris, c’est à Bruxelles qu’il a laissé éclater son art. Il arrive chez nous en 2005 et décore les murs vides de la capitale avec ses créatures gigantesques. Il travaille la nuit, sans autorisation, pendu à un fil.

Mais ces œuvres ne plaisent pas à tout le monde. Certains propriétaires et la ville de Bruxelles portent plainte. Vincent est condamné à des travaux d’intérêt général. Aujourd’hui, Vincent s’est tourné vers la scène avec son spectacle " Méduses " basé sur le capteur de mouvements " Human Brush ", le pinceau humain.

Pour Mons 2015, en plus de la fresque sur le plafond de l’Alhambra et d’une autre peinture murale en pleine rue, Vincent reproduira l’expérience " Méduses " dans un lieu inhabituel : la collégiale Sainte Waudru. Et c’est ainsi qu’un artiste condamné pour avoir peint sur des murs est autorisé à dessiner des fœtus et des singes dans un lieu religieux. C’est ça aussi Mons 2015.

Un reportage de Gorian Delpatûre pour C'est du Belge spécial Mons 2015.