Inauguration d'un mât place Ste-Catherine pour marquer l'escale de Van Gogh à Bruxelles

Ce mât est destiné à s'inscrire dans un parcours culturel qui fera entre autres référence aux personnages illustres ayant séjourné à Bruxelles. Sur le mât tronqué intitulé "Van Gogh et la place Sainte-Catherine", il est expliqué que de 1857 à 1970, les protestants réformés occupaient les numéros 3 à 9 de la place. Leur église se situait alors à l'arrière des numéros 5 à 7.

Avant d'opter pour la peinture, Vincent Van Gogh (1853-1890) se destinait à une carrière religieuse en tant que protestant réformé. Suite à l'échec de sa formation dans son pays d'origine, il fit arrêt à Bruxelles, où il suivit une formation de 3 mois, d'août à novembre 1878. Peu connu, son séjour dans la capitale belge a pourtant été décisif. Finalement peu porté par ses ambitions religieuses, il a ensuite quitté la ville pour le Borinage, où il s'est consacré entièrement à la peinture.

L'exposition "Van Gogh au Borinage - La naissance d'un artiste" se tient du 25 janvier au 17 mai au BAM, à Mons.


Belga