Patrick Roegiers raconte dans "La vie de famille", une mère qui ne l'aimait pas...

Patrick Roegiers
Patrick Roegiers - © Grasset

L’écrivain belge, naturalisé Français, lauréat du Prix Rossel en 1995, Patrick Roegiers, est au cœur de son dernier roman "La vie de famille", paru chez Grasset. Un témoignage implacable.

Patrick Roegiers a écrit des romans, des essais, des pièces de théâtre, des ouvrages sur la photographie. Il a été comédien, metteur en scène, il a réalisé des émissions télé, des films,...

Lorsque l'on est artiste on parle immanquablement de soi, mais Patrick Roegiers aura mis plus de 50 ans à se raconter avec l'émotion du quotidien. Plus de 50 ans à revivre son enfance, son adolescence, ses ruptures et sa vie de famille. Plus de 50 ans à parler de sa mère surtout, et de l’hérédité dont elle est victime, et qui fait d’elle ce qu’elle est, une mère insensible. 

Le roman commence lorsque l’auteur a 20 ans, et qu’il est mis à la porte de chez lui par la police, sans raison apparente. Ses parents ont décidé de le chasser, sans s'inquiéter de savoir où il va aller.

Christine Pinchart a rencontré Patrick Roegiers