"Le roi mort", d'Olivier Henskens: comment la vie fabrique des monstres

Olivier Henskens
2 images
Olivier Henskens - © Lilys Editions

Que devient-on sans amour ? C’est la question posée par Olivier Henskens dans : "Le roi mort", son premier roman paru chez Lilys Editions.

Olivier Henskens, originaire de la région du centre, est un namurois d’adoption. Il a fait ses études à l’université de Namur, il est aujourd’hui attaché parlementaire, et vit à Namur, qui est aussi le théâtre de son roman. Théâtre par le biais de ce polar, fable, qui trouve ses racines dans la tragédie grecque : l’histoire d’un enfant qui n’est pas aimé de ses parents.

Constamment confié à des nounous plus ou moins concernées par son éducation, l'enfant va grandir dans l’absence de reconnaissance, souvent maltraité par son père et ignoré par sa mère. Ces manques de considération et d’amour, vont en faire un tueur en série d’un genre à part. 

"Le roi mort", d’Olivier Henskens, chez Lilys Editions - Un thriller psychologique terrifiant

Rencontre avec Olivier Henskens