"Le plus fou des deux" de Sophie Bassignac, à la rencontre d'une marionnettiste célèbre

Sophie Bassignac
Sophie Bassignac - © Martine Levens

Lucie est au cinéma le soir du réveillon, lorsqu'un homme lui intime de lui donner une bonne raison de ne pas se suicider. Un défi pour Lucie, qui a vécu une situation semblable 30 ans plus tôt, avec son propre père. Un déboire parmi d'autres dans sa vie.

Aujourd'hui Lucie s'est construit un équilibre, et va réaliser trop tard, que le loup est entré dans la bergerie. Cet Alexandre dont elle ne sait rien, la séduit par sa voix, qui deviendra celle de Théodora, sa marionnette. L'homme est mystérieux, c'est l'opposé de Lucie, et la place de récitant lui est dédiée, peut-être parce qu'il sait se taire, comme une marionnette. Mais que cache cette discrétion ?

"Le plus fou des deux" de Sophie Bassignac, chez JC Lattès-Un roman qui exploite un univers peu représenté dans la littérature, haletant et bouleversant à la fois.

Christine Pinchart a rencontré Sophie Bassignac