"La cité des femmes", un roman impressionniste signé Stefan Liberski, chez Albin Michel

Stefan Liberski
Stefan Liberski - © Christine Pinchart

Stefan Liberski, l'auteur de "Beau fixe", de "G.S. écrivain tout simplement", réalisateur de "Bunker paradise" et de "Baby balloon", nous livre avec "La cité des femmes", son oeuvre la plus personnelle. Une référence à Fellini, dont il a été l’assistant à l’époque du tournage du film du même nom. Stefan Liberski avoue avoir des difficultés avec le "je", ce n'est pas une autobiographie mais une grande fresque romaine, comme un tableau impressionniste dans lequel on apprivoise chaque touche de couleur.

Un roman séduisant, et une invitation à se perdre dans cette ville aux mille visages. "la cité des femmes" est paru chez Albin Michel.

Etienne le héros, arrive à Rome où il est attendu. Mais on l’a oublié, et il se perd, erre, avant de rencontrer l’amour en la personne de Lucia.

Lucia, muse de Fellini, qui va lui offrir une relation chahutée et toxique, et l’occasion de rencontrer le maestro. Et Rome aussi, qui se profile comme un personnage irrésistible.

Stefan Liberski au micro de Christine Pinchart…