Frédéric Perrot et son premier roman: "Pour une heure oubliée", l'heure où tout a basculé

Frédéric Perrot
Frédéric Perrot - © ©Amélie Chopinet

Ce n’est pas un polar, mais c’est un drame, avec du suspense. Ce n’est pas un livre sur l’amnésie, mais le héros a vécu une absence, et ne se souvient de rien, lorsqu’il se réveille un matin, après une fête, à côté d’une femme morte.

Tout accuse Emile de ce crime, il n’a rien pour se disculper et il va être condamné. Il passera plusieurs années en prison, avant d’entamer une nouvelle vie, et d'essayer d’oublier. Jusqu’au jour où une journaliste décide de s’intéresser à son cas. Peu à peu l’idée que ce geste ne lui appartient pas refait surface, et Emile est à nouveau obnubilé par cette parenthèse meurtrière. 

Rencontre avec Frédéric Perrot

Frédéric Perrot, "Pour une heure oubliée", paru chez Mialet Barrault - Un premier roman séduisant, maîtrisé, qui attise la curiosité

Frédéric Perrot est aussi scénariste et réalisateur, il travaille en duo sous le nom de Najar et Perrot.