La critique d'Hugues Dayez en vidéo - mercredi 26 août

L'actualité cinéma n'est pas très chargée en cette fin de mois d'août, et donc, sans hésiter la sortie de la semaine, c'est "Dheepan", de Jacques Audiard, qui a remporté la Palme d'or cette année au Festival de Cannes.

Un choix un peu discutable, dans la mesure où avec "Dheepan", Jacques Audiard ne retrouve pas la force d' "Un prophète". C'est un film qui parle également de la violence, de la violence urbaine telle qu'elle est vécue par un guerrier tamoul, émigré en France sous le couvert d'une famille factice, avec une femme qui n'est pas la sienne et une petite fille qui n'est pas la sienne non plus.

Un cinéma très "behavioriste", dénué d'émotions, malheureusement, avec des personnages qui n'émeuvent pas autant qu'ils le pourraient.