Tim Burton et Danny Elfman, 30 ans de génie en musique au Palais 12!

Danny Elfman et John Mauceri
5 images
Danny Elfman et John Mauceri - © Jenny Anderson - AFP

Le fantasque réalisateur américain construit depuis longtemps un univers sonore unique avec Danny Elfman. Des extraits de bandes originales rejouées avec brio par les 125 musiciens et choristes de l’European Philarmonia donnent une toute belle soirée!

Les musiques de films en live ont la cote! On peut même parler d’une mode. En effet, fin juin, Ennio Morricone himself dirigera un orchestre pour deux soirs très attendus sur la place Saint Pierre, à Gand! (1)

Et, il y a à peine plus de deux semaines, Hans Zimmer est venu au Palais 12 présenter ses célèbres  compositions. Parmi beaucoup d’autres, on y retrouvait les thèmes de "Gladiator", "Pirates des Caraïbes", "La ligne rouge", "Rain Man" et… "Batman", qu’il partage d’ailleurs avec les héros du jour. Car, s’il a étroitement travaillé avec Christopher Nolan, c’est à Tim Burton que l’on doit les premiers épisodes de la saga.

Entrer dans le processus de création

L’alchimie entre musiques et images est depuis toujours un élément essentiel du plaisir sur grand écran. Depuis les pianos accompagnant les projections de films muets, jusqu’à la présence quasi permanente des arts visuels, tant dans la diffusion de la musique via les vidéo que comme élément scénique, ces arts se répondent sans cesse.

On est toujours pantois devant des orchestres si volumineux! Les 125 choristes et musiciens ont donné une interprétation  impressionnante de précision et de coordination des thèmes composés par Danny Elfman. Le chef d’orchestre John Mauceri, sobre mais énergique, donne vite quelques détails sur la genèse du projet, qui célèbre les 30 années de créations fantasques signées Tim Burton.

Le pari était ici de proposer aux spectateurs d’entrer dans la genèse de la construction des personnages grâce à de nombreux croquis et dessins originaux retrouvés dans les cahiers originaux de Tim Burton projetés en alternance avec les extraits de films. Le tout en plongeant dans l’univers sonore de son imagination.

Pari réussi haut la main puisque la frustration de ne voir que des petits bouts de film est vite remplacée par l’envie irrépressible de replonger dans la magie Burtonienne: "Beetlejuice", "Edward aux mains d’argent", "Mars Attacks", "Sleepy Hollow" et tant d’autres, à commencer par nos favoris "Big Fish" et "The nightmare before Christmas" (qui, par les mystères insondables de la traduction, devient en français "L’étrange Noêl de Monsieur Jack"). Des films souvent géniaux qui ne demandent qu’à être partagés!

 

François Colinet

(1) Ennio Morricone sera en concert avec orchestre les samedi 25 et dimanche 26 juin sur la place Saint-Pierre, à Gand