Roscoe à l'AB, poignant mais sans explosion

Roscoe à l’AB, poignant mais sans explosion
3 images
Roscoe à l’AB, poignant mais sans explosion - © Gilles Dewalque

Le groupe liégeois présentait son très bel album " Mont Royal " à l’Ancienne Belgique ce jeudi soir.

C’est un groupe discret mais qui mériterait plus d’attention. Un groupe qui oscille entre tension et introspection. Un groupe dont le deuxième et excellent album "Mont Royal" ne quitte plus nos platines numériques depuis quelques mois…

Ces cinq Liégeois nous avaient déjà séduits en 2012 avec leur premier disque "Cracks", grande claque rock portée par la voix profonde et sexy de Pierre Dumoulin. Trois ans plus tard, "Mont Royal" confirme leur énergie et affine leur sens de la mélodie.

Séduisant mais trop sage

Rideau de velours rouge, luminaires et grands abat-jour, l’AB Box propose un beau décor pour entendre leurs nouvelles compositions. Dès l’entame de "Nights", la voix de Pierre nous emmène dans les tréfonds de nos sensations. Contemplatif au départ, il empoigne ensuite sa gratte pour déverser quelques rugissements du meilleur effet.

La soirée va constamment balancer entre recueillement et coup de griffe. Un son impeccable, des musiciens appliqués mais tout cela manque un peu de folie, ou à tout le moins d’explosivité.

De jolies influences

L’ombre de Midlake plane rapidement dans nos oreilles. Cette référence est complètement assumée par le groupe, qui a choisi son nom en partie en hommage à la chanson "Roscoe" des Texans. Midlake, une influence parmi d’autres mais qui ne nous quittera pas de la soirée. Sans doute parce que leur album "The Courage of others", sorti en 2010, reste pour nous parmi les joyaux les plus précieux de notre discothèque. Une merveille aux accents "folk-rock progressif" à (re)découvrir d’urgence !

Accointance aussi avec les Girls in Hawaii, qu’ils côtoyaient d’ailleurs dans la catégorie "meilleur album" des récents D6bels Music Awards. Pas étonnant que nos sens fassent le lien puisque la réalisation de "Everest" et de "Mont Royal" a été confiée au même Luuk Cox, auquel Pierre rendra hommage sur scène.

Pensée particulière pour Denis, batteur historique des Girls, tragiquement décédé il y a bientôt 6 ans (déjà !) et qui, à ses funérailles, nous a fait découvrir Midlake. Il reste vivant dans nos souvenirs, et à travers les musiques qu’il aimait. Roscoe en aurait sûrement fait partie…

François Colinet

Roscoe sera en concert le 19 mars à la Ferme du Biéreau, Louvain-la-Neuve: http://fermedubiereau.be

Roscoe, "Mont Royal" (PIAS)