Paul Simon partage son plaisir à Forest National

Avec sous le bras "Stranger to Stranger", nouvel album très réussi, il est venu partager les pépites de sa carrière avec neuf musiciens de très haut vol!

Comme un ami éloigné, qui habite loin mais qui laisse des traces au fil des ans. Paul Simon était de retour à Bruxelles ce mardi. Sobre, discret mais inoxydable. A 75 ans, la veste en velours lui donne cet incroyable charme d’un grand Monsieur qui vieillit avec une infinie élégance. Et, qui, sans crier gare, a écrit quelques-unes des plus belles histoires de la pop.

Car, le temps passe mais il ne patine ni la puissance de ses standards, ni la douceur réparatrice de sa merveilleuse voix. La salle n’est pas remplie? Il faut dire que l’homme nous fait l’honneur de venir souvent. Qu’à cela ne tienne, le moment fut délectable! L’acoustique parfaite (ce qui prouve une nouvelle fois que c’est possible à Forest à condition de ne pas trop électrifier le tout et d’éviter de jouer tous en même temps) et le band fabuleux!

Ca balance pas mal!

Neuf gaillards qui passent d’un instrument à l’autre, dont un washboard qui construit un plastron au percussionniste battant la mesure sur son ventre, ou encore un étrange instrument indien. Et trois cuivres qui donnent du souffle à l’ensemble et font swinguer le tout. Chaque musicien joue juste et a droit à son solo, le sourire aux lèvres.

Quelques morceaux du très beau "Stranger to Stranger" se glissent dans une setlist qui enchaine les perles, de "Boy in the Bubble" à "The Sound of Silence". Les années avec Garfunkel sont donc présentes en clin d’œil, comme cette intro de "El Condor Passa", qui réveille comme à chaque fois les souvenirs du public.

On a retrouvé nos pépites préférées : "Mother and Child reunion", "You can call me Al" et "Graceland", plaisir toujours renouvelé de se déhancher, avant "Still Crazy after all these years", en mode slow imparable, histoire de bien imprimer le timbre apaisant de sa voix, jusqu’à la prochaine fois…

 

François Colinet

Paul Simon, "Stranger to Stranger" (Universal)