Le Printemps de Bourges fête sa 40e édition du 12 au 17 avril, les oreilles aux aguets...!

Le Printemps de Bourges fête sa 40e édition du 12 au 17 avril, les oreilles aux aguets...!
3 images
Le Printemps de Bourges fête sa 40e édition du 12 au 17 avril, les oreilles aux aguets...! - © Droits réservés

A six heures de route de Bruxelles, le Printemps de Bourges donne le top départ de la saison des festivals. Jean-Michel Dupas, programmateur et directeur artistique, nous met l’eau à la bouche.

Son existence nous est familière depuis que Renaud y a enregistré son fameux "Visage pâle rencontrer public" en 1989, album qui a marqué notre adolescence. Puis, surtout, on en entend parler chaque année. Notamment à travers ses créations originales. Nina Simone l’année dernière, les "Françoises" (1) il y a quelques années reviennent à notre esprit.

Cette année, un spectacle complètement inédit sera consacré à cet anniversaire avec une vingtaine d’artistes qui interpréteront des reprises de figures qui ont marqué l’histoire du festival. "Nous voulions éviter que ce spectacle soit pompeux ou qu’il sente la naphtaline, insiste Jean-Michel Depas. On est allé chercher l’humoriste Vincent Dedienne pour nous aider à le construire, avec son sens du second degré. Et puis, on est parti des courriers du public, à qui on a demandé de nous raconter leurs meilleurs souvenirs du festival. Ces anecdotes ont recoupé notre propre liste de grands noms qui ont débuté chez nous notamment via "Les Inouïs".

Créations et jeunes talents

Ce dispositif, qui fête, lui, ses 30 ans permet de découvrir des jeunes talents via 30 antennes régionales à travers la France et de leur permettre de venir se faire entendre à Bourges par les quelque 1200 professionnels présents. Ce fut par exemple le cas de Christine and the Queen, parmi beaucoup d’autres.

Bien que printanier, il lance, à chaque fois, les décibels des festivités estivales. Avec un focus tout particulier sur les artistes émergents : "A l’origine, le Printemps était un festival de chanson axé sur les découvertes et les répertoires subversifs, loin des hit parades. Aujourd’hui, la programmation s’est évidemment ouverte à de nombreuses autres formes d’expression (le rock, la pop, l’électro, le hip-hop) mais garde cette volonté de défricher et de dénicher les jolies graines de demain. 70% des 125 artistes présents à l’affiche officielle de cette 40e édition n’ont pas sorti plus d’un album, et certains n’y sont pas encore! Après avoir été tentés de grossir un peu trop, nous sommes revenus depuis une quinzaine d’années à cette ambition première de proposer une vitrine de jeunes talents".

Envies à géométrie variable

D’une capacité variant entre 200 et 8000 personnes, les 9 scènes du festival, toutes couvertes et accessibles aux personnes à mobilité réduite, assouviront toutes les envies! Notre choix pèle-mêle : la soirée qui réunira Jain Ibrahim Maalouf et Louise Attaque, mais aussi le tandem soul Allen Stone/Leon Bridges, Dionysos à plusieurs endroits durant le festival, Dominique A, Feu! Chatterton, Emily Loizeau avec son nouvel album et un intéressant hommage à Lou Reed, dans une affiche commune avec Bird on a Wire, projet de Rosemary Standley, chanteuse de Moriarty. Sans oublier Jeanne Cherhal ou Ala.Ni, LA voix jazzy du moment. Bref, de quoi se faire du bien à quelques heures de chez nous. Qu’on se le dise!

 

François Colinet

Retrouvez toutes les infos sur le site du Printemps de Bourges 2016