La semaine cinéma de Cathy Immelen avec "Tout nous sépare", "Borg vs McEnroe", et "Battle of the sexes"

Tout nous sépare
3 images
Tout nous sépare - © DR

Les amateurs de tennis seront ravis, avec les deux histoires vraies qui sont transposées à l'écran, mais la première sortie de la semaine est "Tout nous sépare", un thriller qui se déroule dans le sud de la France.

Tout nous sépare

Le film nous montre l’opposition de deux milieux : la bourgeoisie locale, incarnée par Catherine et la petite délinquance de banlieue avec comme figures de proue : Nicolas Duvauchelle et Nekfeu. Nekfeu, le rappeur qui cartonne depuis quelques années déjà et qui fait là ses premiers pas au cinéma.

A sauver dans ce film : le joli face à face en effet entre Catherine Deneuve et Nekfeu, même si, ça ne respire pas à 100% l’originalité, on nous a déjà fait le coup du rappeur face au Monstre sacré, il y a un an : Depardieu dans Tour de France face à Sadek…

Pour le reste, "Tout nous sépare" vaut uniquement le déplacement pour son casting, sauf Diane Kruger qui n’est pas brillante en éclopée toxicomane…. et l’histoire n’est dans l’absolu pas plus crédible qu’un épisode de Plus belle la vie.

Borg vs McEnroe

Il y a deux films sur milieu tennistique dans nos salles cette semaine, et le premier c’est "Borg vs McEnroe", qui revient sur la rivalité entre les deux joueurs aux personnalités totalement opposées, avec comme point d’orgue, la fameuse finale de Wimbledon en 1980.

Retour gagnant pour Shia La Bœuf, il est excellent dans le rôle de l’impétueux tennisman américain, pour le reste, franchement, c’est assez plat et sans émotion, j’aurai préféré regarder un docu!

Battle of the sexes

L’autre film sur le tennis que j’ai bien plus apprécié c’est "Battle of the sexes" avec Steve Carell et Emma Stone. L’histoire d’un match improbable qui a captivé des millions de spectateurs en 1973. Un match d’exhibition entre la numéro 1 mondiale : Billie Jean King et un ancien joueur pro, plus âgé et désespérément macho. Pour lui : la place des femmes, c’est en cuisine, pas sur un court de tennis… Il va lancer un défi, et mordre la terre battue.

"Battle of the sexes", un tout chouette moment de cinéma qui, sans être lourd ou surligné, fait du bien à la cause des femmes ! C’est assez effarant de découvrir le sexisme ordinaire à l’époque, surtout dans le milieu du sport. Billie Jean King, bien connue pour son engagement, a fait concrètement avancer le droit des femmes dans le sport. C’est important de s’en rappeler, surtout qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire….