La semaine cinéma de Cathy Immelen avec Carnivores, L'île aux chiens et Taxi 5

"L'île aux chiens" de Wes Anderson
"L'île aux chiens" de Wes Anderson - © Tous droits réservés

A l'affiche cette semaine : des sœurs rivales, un film d'animation très canin et le retour d'une saga automobile. 

Carnivores

Aujourd’hui, événement pour le cinéma belge, 2 frères célèbres se lancent dans la réalisation, deux acteurs de chez nous : les Rénier. Yannick et Jérémie font leur début de cinéaste avec "Carnivores". Un film audacieux, un drame psychologique qui n’est pas très éloigné d’eux puisque il se déroule dans le milieu du cinéma. Ils se sont carrément inspirés de leur propre expérience, l’histoire étant celle de deux sœurs comédiennes dont l’une, a plus de succès que l’autre. Jalousie, mensonges, rivalités…. Un crescendo insidieux et violent nous prend pendant tout le film, jusqu’à l’inévitable drame. Alors j’ai particulièrement envie de souligner le travail de directeurs d’acteurs (d’actrices en l’occurrence) des frères Renniers : Zita Hanrot et Leila Bekhti. Elles sont intenses et électriques, sublimées par leur caméra. Leur présence nous fait oublier l’aspect un peu convenu et prévisible du scénario. Un bel essai, à transformer avec une histoire plus solide !

L'île aux chiens

L'île aux chiens, c'est le retour très attendu du réalisateur Wes Anderson, un de mes réalisateurs chouchou ! LE cinéaste dandy, dont la mise en scène est aussi chirurgicale que sa poésie délicate et branchée. On se souvient de "Grand Budapest Hotel", de "Darjeeling Limited", de "La famille Tenenbaum" ou du magnifique "Moonrise Kingdom.".. mais il aime aussi s’aventurer sur un terrain encore plus exigeant et minutieux, celui des films en stop motion, animés image par image, comme il l’avait fait il y a 9 ans avec l’épatant Fantastic Mr Fox. Aujourd’hui, sort un nouveau film d’animation : "L'île aux chiens" ("Isle of Dogs"), l’histoire d’un jeune japonais qui part à la recherche de son chien, exilé par le méchant maire Kobayashi sur une île jonchée de déchet.

Alors il y en aura toujours pour trouver les films de Wes Anderson artificiels, coincé dans une mise en scène aux plans symétriques, et bourré de tics un peu intello. Et ce n’est pas faux. Mais quand il parvient à insuffler de la vie dans ces plans d’une ébouriffante beauté, he bien moi je dis que le chef-d’œuvre pointe le bout de son museau… Preuve-en est : Wes Anderson a remporté le prix du meilleur réalisateur au festival de Berlin pour ce moment de bravoure cinématographique ! Casting voix 4 étoiles aussi avec Brian Cranston, Edward Norton, Jeff Goldblum, Bill Murray et Scarlett Johansson. La classe !

Taxi 5

Un nouveau souffle pour une saga hyper-populaire : les films "Taxi "produits par Luc Besson ! 20 ans après le premier épisode, Taxi 5 vient dynamiter le film d’action pop-corn  à la française. Changement d'équipe pour ce nouveau numéro avec Franck Gastambide au volant et à la réalisation. L’acteur/réalisateur a le vent en poupe, il apporte en tout cas un vent de fraîcheur à une saga qui en avait bien besoin grâce à son sens du gag et ses punchlines. C’est le divertissement fun de la semaine.