La semaine cinéma de Cathy Immelen au Festival de Cannes

21 films en lice pour la palme d’or. Très peu de cinéaste connus du grand public et peu de stars dans les castings. Cette édition s’annonce peut-être passionnante pour les cinéphiles pointus, avec des films à contenu, mais elle ne sera pas forcément glamour… il faudra donc compter sur les mannequins vedettes de marques de cosmétique pour électriser le tapis rouge…  Néanmoins, ce soir, la première montée des marches devrait faire crépiter les flashes des photographes : le couple Penelope Cruz/Javier Bardem vient défendre le film d’ouverture : "Everybody Knows" du cinéaste iranien Asghar Farhadi ! En compétition aussi, pour le cinéma français, Vincent Lindon retrouve Stéphane Brizé, le cinéaste qui lui avait permis de remporter le prix d’interprétation en 2015 pour la Loi du Marché… leur nouveau film est de nouveau centré sur les luttes sociales. Le vénérable Jean-Luc Godard sera aussi de retour, et puis présence également de nombreux cinéastes asiatiques très côtés dans leurs pays ; et pour les américains : le réalisateur très engagé pour la cause des noirs : Spike Lee avec un film sur le Ku Klux Klan.

C’est hors compétition que le grand public sera un poil plus gâté : avant-première de "Solo", un film dérivé de la saga Star Wars, avant-première aussi de la comédie "Le grand bain" avec son casting très alléchant : Guillaume Canet, Jean-Hugues Anglade, le chanteur Philippe Katerine et surtout Benoît Poelvoorde et Virginie Efira.

Dans l’absolu, on peut clairement dire que le festival de Cannes perd peu à peu de son aura médiatique au profit de festivals plus appréciés des super stars américaines comme Venise ou Toronto. Heureusement, le jury est cette année très glamour : c’est la classieuse Cate Blanchett qui a l’honneur d’en être la présidente. Un jury majoritairement féminin avec la James Bond Girl Léa Seydoux et la super star de la saga Twillight : Kristen Stewart.

Clôture du festival le 19 Mai, en espérant que cette édition en demi-teinte, sur papier, ne soit éclipsée par un certain mariage princier en Angleterre, qui aura lieu le même jour que la remise des palmes d’or...