Putain de guerre, une expo au Musée des Beaux-Arts à Charleroi

Putain de guerre fait référence au titre éponyme de la bande dessinée de Jacques Tardi qui plonge le lecteur aux côtés d’un fantassin dans l’horreur de la grande guerre, mais l’exposition n’aborde pas uniquement la guerre de 14-18. Kaboul, l’Irak, Gaza, … les meurtrissures de l’histoire contemporaine sont relayées par l’image des photoreporters. La bande dessinée, la peinture, la sculpture, la vidéo traduisent l’horreur de toutes les guerres sur l’humain.

Le galeriste Jacques Cerami a conçu l’exposition. L’affiche est une photo d’un rebelle syrien prise par Giorgos Moutafis (Grèce). Le vidéaste Jose Noguero montre en boucle une sculpture en plâtre qui se brise et se recompose instantanément ; l’artiste rappelle le retour dans l’horreur dans la grande histoire.

Reportage Pascal Goffaux.