Portraits du Rift, par Benoît Feron

Quarante portraits sont présentés au Hangar H 18 (18, Place du Châtelain) à Bruxelles  jusqu’au 24 octobre
2 images
Quarante portraits sont présentés au Hangar H 18 (18, Place du Châtelain) à Bruxelles jusqu’au 24 octobre - © Benoit Feron

Le photographe Benoît Feron réalise depuis dix ans des portraits du Rift. Une exposition rassemble 40 de ses photographies jusqu'au 24 octobre. Visite guidée avec l'artiste.

Le photographe Benoît Feron réalise depuis dix ans des portraits du Rift. Situé à l’est de l’Afrique, le Rift est le berceau de l’humanité.

Quarante portraits sont présentés au Hangar H 18 (18, Place du Châtelain) à Bruxelles jusqu’au 24 octobre. Ils rendent compte de la diversité culturelle du Rift.

Benoît Feron installe son studio de campagne au cœur des villages. Les portraits couleurs se détachent alors de manière éclatante sur un fond noir.
Le réalisme et la présence de ses portraits sont troublants.

 

Pascal Goffaux a visité l’exposition en compagnie de Benoît Feron.

La force d’un regard

Benoît Feron, avocat au barreau, est également passionné par la photographie depuis sa plus tendre enfance. Il avait six ans quand son grand-père lui a offert son premier appareil photo. Et les clichés qu’il nous offre aujourd’hui au retour de ses pérégrinations dans les contrées les plus reculées d’Afrique sont impressionnants de beauté.

Benoît Feron photographie depuis 10 ans dans les régions les moins accessibles de la Vallée du Rift, berceau de l’humanité. Il photographie des peuples magnifiques, aux traditions ancestrales encore préservées, de Djibouti jusqu’au nord de la Tanzanie, en passant par l’Ethiopie et le Kenya.

Avec son compagnon, Jean-Yves Marteau, il a parcouru des kilomètres pour ramener des témoignages photographiques d’une force incroyable : des visages aux regards profonds et dignes qui vous fixent intensément dans les yeux, avec gravité ou curiosité. Des hommes et des femmes, des vieux sages aux peaux creusées de rides, des enfants, nus ou habillés de vêtements chatoyants dont les couleurs ressortent magistralement sur les peaux noires et mates. Des parures spectaculaires, des bijoux massifs et somptueux, des corps peints ou scarifiés artistiquement...

En visitant l’expo, on part à la rencontre de 17 tribus du Rift d’une grande diversité qui conservent leurs traditions séculaires, telles que les Massaï,Turkana, Samburu, Rendillé, Surma, Karo ou autres Nyangatom. C’est à ce voyage hors du commun que l’exposition de Benoît Feron vous invite, du 1er au 24 octobre 2014 au Hangar H18, place du Chatelain, à 1050 Bruxelles. Ouverture du mardi au vendredi de 12h à 18h, et les samedi et dimanche de 11h à 18h.

Le travail photographique, en noir et blanc ou en couleur, de Benoît Feron peut être vu sur le site www.regards-passion.com. Car s’il privilégie les populations, le photographe a également tourné son objectif vers l’étonnante nature et faune africaines.

 

Pascale Navez